Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Plaque du château Ramezay

Type :

Plaque commémorative

Région administrative :

  • Montréal

Municipalité :

  • Montréal

Thématique :

  • Patrimoine de la Nouvelle-France

Objet de la commémoration :

  • Monument historique

Thèmes commémoratifs :

  • Construction et aménagement du territoire

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Groupes associés (2)

Personnes associées (3)

Images

Description

Texte de la plaque

Le château Ramezay
Château Ramezay

Le gouverneur de Montréal Claude de Ramezay fit ériger ici en 1705, par Pierre Couturier, un édifice pour lui servir de demeure. La Compagnie des Indes occidentales qui le posséda de 1745 et 1763, le fit rebâtir et élargir en 1756 selon les plans de Paul Tessier dit Lavigne. Les gouverneurs généraux résidèrent au Château de 1773 à 1844, les envahisseurs américains s'y logèrent en 1775-1776, et le Conseil exécutif y siégea en 1839. Il abrita, après 1849, des bureaux du gouvernement, des cours de justice, des écoles et facultés. Depuis 1895, il loge la Société d'Archéologie et de Numismatique de Montréal et son musée.

The Château was built in 1705 by Pierre Couturier, as a residence for Claude de Ramezay, Governor of Montreal. The Compagnie des Indes occidentales, which owned it from 1745-1763 had it rebuit and enlarged in 1756 after plans by Paul Tessier dit Lavigne. It was the Montreal residence of the Governors General, 1773-1844, and was occupied by American invaders in 1775-76. In 1839 the Château housed the Executive Council and after 1849 other government offices, courts of law and schools. In 1895 it became the headquarters and museum of the Antiquarian and Numismatic Society of Montreal.

Commission des lieux et monuments historiques du Canada
Historic Sites and Monuments Board of Canada

Langue :

  • Anglais
  • Français

Maître d'oeuvre :

  • Gouvernement du Canada

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Classement Situé dans un immeuble patrimonial Ministre de la Culture et des Communications
 

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013