Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Casgrain, Henri-Edmond

Type :

Personne (Homme)

Date :

  • 1846‑08‑05 – 1914‑10‑30

Occupation :

  • Dentiste
  • Inventeur

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (2)

Patrimoine mobilier associé (1)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né à L'Islet, le 5 août 1846, Henri-Edmond Casgrain est le fils d'Olivier-Eugène Casgrain, notaire et seigneur de L'Islet, et de Hortense Dionne, fille d'Amable Dionne, conseiller législatif et seigneur de La Pocatière et de la Grande-Anse. Il est aussi le cousin d'Henri-Raymond Casgrain, prêtre, éditeur et auteur, et d'Henri Têtu, prêtre, camérier secret du pape, prélat domestique et auteur.

De 1857 à 1864, Casgrain réalise ses études classiques au collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière. Il étudie ensuite la médecine à l'Université Laval de 1866 à 1868, puis se spécialise en médecine dentaire en terminant son parcours au Pennsylvania College of Dental Surgery, à Philadelphie. En 1898, Casgrain ouvre son propre bureau de dentiste, à Québec, où il pratique avec sa femme.

Inventeur de renommée internationale, il fait breveter une petite machine qui permet la fusion de l'aluminium avec d'autres métaux, une lampe à gaz acétylène et un procédé de fabrication de dentiers. Il est aussi l'inventeur d'une machine à rouler les cigarettes. En 1897, Casgrain se procure une automobile fabriquée par la maison française Léon Bollée. Bien qu'il y ait eu, auparavant, quelques véhicules expérimentaux, il est généralement considéré comme le premier automobiliste du Québec.

Casgrain siège au conseil municipal, à Québec, de 1900 à 1904. Vice-président du Collège des chirurgiens-dentistes de la province de Québec, il est également membre de la congrégation des Hommes de la haute ville.

Il est décédé à Québec, le 30 octobre 1914. Il est inhumé au cimetière Notre-Dame-de-Belmont.

Il avait épousé à Montmagny, en 1879, Emma Gaudreau, première femme à exercer la profession de dentiste au Canada.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • ALLAIRE, Jean-Baptiste-Arthur. Dictionnaire biographique du clergé canadien-français. Vol. II: Les contemporains. Saint-Hyacinthe, La Tribune, 1908. s.p.
  • GAGNON, Serge. « Dionne, Amable ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/
  • HUDON, Jean-Paul. « Casgrain, Henri-Raymond ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca
  • LEBEL, Jean-Marie. « Casgrain, Henri-Edmond ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013