Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Muir, George Manly

Type :

Personne (Homme)

Autre(s) nom(s) :

  • George Manley, Muir

Date :

  • 1807 – 1882‑07‑08

Occupation :

  • Avocat

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (2)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né en 1807 à Amherstburg, au Haut-Canada, George Manly Muir est le fils d'Adam Charles Muir, officier et colon, et de Mary Elizabeth Alexowina Bender.

Né d'un père protestant et d'une mère catholique, Muir se convertit au catholicisme vers 1819. Après avoir complété ses études chez les Sulpiciens à Montréal, il entreprend une formation en droit en 1825. Cinq ans plus tard, il est reçu au Barreau du Bas-Canada. Premier greffier à l'Assemblée législative de la province de Québec, il occupe ce poste de 1867 à 1878.

Homme de foi, Muir s'engage dans sa communauté auprès des plus démunis. Membre de la Société de Saint-Vincent-de-Paul, il crée la première conférence à Toronto en 1850. La même année, il est l'instigateur de la fondation de l'asile Sainte-Madeleine à Québec, un lieu confié à Marie-Josephte Fitzbach pour réhabiliter les ex-prisonnières, oeuvre qui mène à la constitution des Servantes du Coeur Immaculé de Marie (Soeurs du Bon-Pasteur) en 1856. En outre, possédant une résidence dans le rang Saint-Pierre de Charlesbourg (Québec), il constate que le secteur ne dispose ni d'école ni de lieu de culte. En 1871, il y fait construire un couvent, qu'il confie aux Soeurs du Bon-Pasteur, puis en 1876, une chapelle dédiée à Notre-Dame des Laurentides.

Il est décédé à Québec le 8 juillet 1882. Il est inhumé dans l'église de Saint-Charles-Borromée à Charlesbourg.

Il avait épousé à Québec, en 1833, Sophia Melvin Place, fille de Thomas Place, capitaine des Voltigeurs canadiens, et de Sophia Melvin.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • CLOUTIER, René. « Une page se tourne ». Le Charlesbourgeois. No 118 (2013), p. 15-19.
  • COURNOYER, Jean. La mémoire du Québec [En Ligne]. http://www.memoireduquebec.com/
  • SUTHERLAND, Stuart R. J. « Muir, Adam Charles ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/
  • Ville de Québec. Répertoire des toponymes [En Ligne]. http://www.ville.quebec.qc.ca/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013