Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Caron, René-Édouard

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né à Sainte-Anne-de-Beaupré le 21 octobre 1800, René-Édouard Caron est le fils d'Augustin Caron, cultivateur, et de Marie-Élisabeth Lessard.

Caron fait l'apprentissage du droit auprès d'André-Rémi Hamel à Québec. Admis à la pratique en 1826, il exerce la profession d'avocat à Québec. En 1844, il s'associe à Louis de Gonzague Baillargé.

Représentant le quartier du Palais au conseil municipal de Québec de 1833 à 1834, Caron occupe le poste de maire de 1834 à 1836 et de 1840 à 1846. Au cours de ses mandats, il doit notamment faire face à l'épidémie de choléra de 1834 et aux deux grands incendies de 1845. Député de la Haute-Ville de Québec à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada de 1834 à 1836, il fait partie du groupe des modérés de Québec, mais appuie généralement le Parti des bureaucrates. Il siège au Conseil législatif de 1837 jusqu'à la suspension de la constitution, le 27 mars 1838, puis de 1841 à 1857. Il préside ce Conseil de 1843 à 1847 et de 1848 à 1853. Il est membre des ministères La Fontaine-Baldwin et Hincks-Morin de 1848 à 1849 et de 1851 à 1853.

Caron devient juge de la Cour supérieure du Bas-Canada en 1853 et juge de la Cour du banc de la reine en 1855. Il est membre de la Cour seigneuriale créée en 1854 et présidée par Louis-Hippolyte La Fontaine. Ses commentaires sont publiés en 1856 dans Décisions des tribunaux du Bas-Canada: questions seigneuriales. Caron est aussi l'un des trois commissaires chargés de la codification des lois civiles du Bas-Canada en 1859.

Il accède à la charge de lieutenant-gouverneur du Québec en 1873.

Il est décédé en fonction à sa résidence de Spencer Wood, à Sillery (Québec), le 13 décembre 1876. Il est inhumé dans le cimetière Notre-Dame-de-Belmont à Sainte-Foy (Québec).

Il avait épousé à Québec, en 1828, Marie-Vénérande-Joséphine Deblois, fille de Joseph Deblois et de Marie-Vénérande Ranvoyzé.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Assemblée nationale du Québec. Histoire: Dictionnaire des parlementaires du Québec de 1792 à nos jours [En Ligne]. http://www.assnat.qc.ca/
  • BONENFANT, Jean-Charles. « Caron, René-Édouard ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013