Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Croix de chemin Saint-Antoine

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Croix de chemin - 1892, chemin Saint-Antoine
  • M-25

Région administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

Municipalité :

  • Saguenay

Date :

  • 1919 (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Catholicisme (rite latin))

Usage :

  • Services et institutions (Calvaires, croix de chemin et chemins de croix)

Éléments associés

Personnes associées (1)

Voir la liste

Images

Carte

Description

La croix de chemin Saint-Antoine est un monument religieux de tradition catholique. Érigée en 1919, cette croix en bois chanfreinée est constituée d'une hampe et d'une traverse qui se terminent par un décor polygonal. La croix de chemin s'élève en milieu rural, en retrait de la voie publique, sur un terrain paysager. Elle est située dans l'arrondissement municipal de La Baie de la ville de Saguenay.

Ce bien est cité immeuble patrimonial.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Saguenay) 1991-03-04
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

La croix de chemin Saint-Antoine présente un intérêt patrimonial pour ses valeurs historique et ethnologique. Les premières croix de chemin apparaissent au Québec avec la construction du chemin du Roy, entre Québec et Montréal. Leur diffusion se poursuit suivant l'ouverture des routes qui pénètrent l'arrière-pays. Les croix de chemin rappellent d'anciennes pratiques qui témoignent de la religion populaire. La croix de chemin sert parfois de substitut à l'église, notamment dans les rangs lorsqu'il est impossible de se rendre au lieu de culte trop éloigné. C'est au pied de celle-ci que les catholiques francophones font leurs dévotions. Ils y viennent, entre autres, lors du mois de Marie et de la neuvaine à sainte Anne, en juillet, récitent la prière du soir, demandent une faveur spéciale ou la protection des récoltes. Elle peut également servir à commémorer un événement ou un mort. La croix de chemin Saint-Antoine évoque encore aujourd'hui ces anciennes pratiques. C'est ainsi un élément significatif du patrimoine religieux québécois.

La croix de chemin Saint-Antoine présente également un intérêt patrimonial pour sa valeur artistique liée à sa représentativité par rapport aux croix simples. Les croix de chemin marquent le territoire des signes du sacré. Elles se définissent selon trois grands types : les croix simples, les croix avec instruments de la Passion et les calvaires arborant le corps du Christ. La croix simple ne comporte parfois aucun ornement, ou alors elle présente des éléments décoratifs géométriques ou floraux à ses extrémités ou à la croisée. Ce type de croix est présent sur tout le territoire québécois. La croix de chemin Saint-Antoine constitue un exemple représentatif de ce type par son décor simple composé notamment d'éléments polygonaux aux extrémités et d'un motif doré à la croisée.

Source : Ville de Saguenay, 2008.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de la croix de chemin Saint-Antoine liés à ses valeurs historique, ethnologique et artistique comprennent, notamment :
- sa situation en milieu rural sur une propriété privée, en retrait de la route, sur un terrain paysager;
- les matériaux, dont la hampe et la traverse en bois chanfreiné peint en noir reposant sur un socle en ciment;
- les éléments d'ornementation, dont le décor polygonal des extrémités, les bandes blanches sur la hampe et la traverse ainsi que le motif doré central.

Haut de la page

Informations historiques

La croix de chemin Saint-Antoine est fabriquée en 1919. Elle est vraisemblablement réalisée par Adélard Desbiens, pour Georges Simard. Elle remplace une croix érigée précédemment.

La croix de chemin Saint-Antoine est citée en 1991.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

MRC :

  • Saguenay

Municipalité :

  • Saguenay

Arrondissement municipal :

  • La Baie

Adresse :

  • 1892, chemin Saint-Antoine

Localisation informelle :

Situé 500 mètres à l'ouest du chemin Saint-Jean

Latitude :

  • 48° 17' 37.5"

Longitude :

  • -70° 54' 28.5"

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • MILOT, Jocelyne et Jean SIMARD. Les croix de chemin du Québec : inventaire sélectif et trésor. Collection Patrimoines. Dossier, 10. Québec, Les publications du Québec, 1994. 510 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013