Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Ancienne école du Village

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • École du Village
  • L'École-du-Village

Région administrative :

  • Montréal

Municipalité :

  • Montréal

Date :

  • 1923 – 1924 (Construction)

Usage :

  • Services et institutions (Écoles primaires et secondaires)

Éléments associés

Personnes associées (3)

Voir la liste

Images

Carte

Description

L'ancienne école du Village est un édifice scolaire en brique rouge érigé en 1923 et en 1924. Elle se compose d'un corps de bâtiment de plan rectangulaire à un étage et demi, d'un avant-corps central proéminent en façade et d'une annexe implantée en retour d'équerre à l'arrière. Le corps de bâtiment et l'annexe sont coiffés d'un toit à pignon à versants droits alors que l'avant-corps est couvert d'un toit à croupe. L'ancienne école du Village est située dans l'arrondissement municipal de L'Île-Bizard-Sainte-Geneviève de la ville de Montréal.

Ce bien est cité immeuble patrimonial. La protection s'applique à l'enveloppe extérieure du bâtiment.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Montréal) 2001-07-03
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

L'ancienne école du Village présente un intérêt patrimonial pour sa valeur historique. Construit en 1923 et 1924 sur le terrain de la première école édifiée en 1850, ce bâtiment et son site rappellent l'importance du rôle qu'a joué cette école élémentaire dans la vie communautaire de L'Île-Bizard entre 1850 et 1956, en tant que maison d'enseignement mais aussi comme lieu de rassemblement et d'identité collective. Recyclé en hôtel de ville en 1964, l'édifice continue de servir à des fins communautaires pour les citoyens de L'Île-Bizard. L'ancienne école du Village et son site ancien représentent donc un témoin significatif de l'histoire locale. Par ailleurs, la valeur historique de l'ancienne école du Village repose aussi sur son intérêt pour l'histoire de l'enseignement au Québec. Ce bâtiment est un témoin des anciennes écoles de village. Suivant l'article 93 de l'Acte de l'Amérique du Nord britannique (1867), les provinces sont responsables de la juridiction en matière scolaire. La province de Québec crée le ministère de l'Instruction publique en 1868, qui devient un département en 1875. Le Département de l'instruction publique gère le système d'enseignement au Québec, dont les écoles dites de village, jusqu'à la création du ministère de l'Éducation en 1964. Durant la première moitié du XXe siècle, les écoles de village dispensent l'enseignement primaire aux enfants des communautés villageoises et des campagnes environnantes. Ces institutions, comme celle de L'Île-Bizard, comprennent habituellement un nombre restreint de classes réparties au rez-de-chaussée, alors que les combles des immeubles abritent le logement des institutrices. C'est le cas de l'ancienne école du Village, qui contenait, au moment de sa construction, quatre classes et un logement pour les institutrices à l'étage.

L'ancienne école du Village présente également un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Ce bâtiment érigé selon les plans de l'architecte Joseph Sawyer (1874-1941) est recyclé en 1964 au moment où la corporation municipale de L'Île-Bizard s'en porte acquéreur pour y installer son hôtel de ville. Les travaux de réaménagement sont exécutés suivant les plans de l'architecte Patrick Stoker. Le bâtiment en brique subit alors quelques transformations. Par exemple, l'ancienne façade en saillie fait place à un portail monumental doté d'une grande arcade semi-circulaire. Malgré ces transformations, certains éléments architecturaux continuent de rappeler la vocation première de l'immeuble. Le recyclage de cet édifice à des fins communautaires a permis d'en assurer la sauvegarde.

Source : Ville de Montréal, 2006.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de l'ancienne école du Village liés à ses valeurs historique et architecturale comprennent, notamment :
- sa situation en retrait de la rue, sur un vaste terrain;- son volume, dont le corps de bâtiment de plan rectangulaire à un étage et demi coiffé d'un toit à pignon à versants droits, l'avant-corps central proéminent en façade coiffé d'un toit à croupe, l'annexe implantée en retour d'équerre à l'arrière coiffé d'un toit à pignon à versants droits;
- les matériaux, dont le parement en brique rouge et la couverture en tôle à la canadienne;
- les ouvertures, dont les fenêtres à guillotine surmontées de plates-bandes à arc surbaissé en brique, les appuis en pierre ainsi que les lucarnes;
- les retours de corniche des murs pignons;
- le portail à arc cintré en façade.

Haut de la page

Informations historiques

Au XIXe siècle, l'île Bizard compte plusieurs écoles dont l'une implantée au coeur du noyau villageois. Érigée en 1850, cette école est jugée trop exiguë au début des années 1920 en raison de l'augmentation constante du nombre d'élèves. De plus, les enseignants, qui logent dans l'édifice, réclament de meilleures conditions de logement. Les commissaires de l'école du village prennent la décision de construire un nouvel édifice l'année suivante.

La construction de la nouvelle école du Village, dont les plans sont l'oeuvre de l'architecte Joseph Sawyer (1874-1941), commence en 1923 et est réalisée par l'entrepreneur de Montréal Elzéar Fabre. Le bâtiment en brique est érigé à proximité de l'église de Saint-Raphaël. Les travaux de construction prennent fin le 8 février 1924.

Au début des années 1960, la corporation municipale de L'Île-Bizard se porte acquéreur de l'édifice afin d'y installer son hôtel de ville. Les travaux de réaménagement sont exécutés suivant les plans de l'architecte Patrick Stoker. Le 21 juin 1964, les autorités municipales procèdent à l'inauguration et à la bénédiction de leur nouvel hôtel de ville.

En raison de son changement de vocation, l'édifice a subi plusieurs transformations, notamment l'ancienne façade en saillie, qui a fait place à un portail monumental doté d'une grande arcade semi-circulaire. Malgré ces transformations, certains éléments architecturaux continuent de rappeler la vocation première de l'immeuble. Le recyclage de cet édifice ancien à des fins communautaires a permis d'en assurer la sauvegarde.

L'école du Village est citée en 2001.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Montréal

MRC :

  • Montréal

Municipalité :

  • Montréal

Arrondissement municipal :

  • L'Île-Bizard - Sainte-Geneviève

Adresse :

  • 350, montée de l'Église

Latitude :

  • 45° 29' 13.8"

Longitude :

  • -73° 52' 47.6"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Montréal Paroisse de l' Île-Bizard Absent 40 ptie
41 ptie

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • LABASTROU, Éliane. Histoire de l'île Bizard. L'Île-Bizard, Bibliothèque et le Conseil municipal de L'île-Bizard, 1976. 296 p.
  • Ville de Montréal. Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine. Bureau du patrimoine et toponymie. « École du Village, 350, montée de l'Église, L'Île-Bizard ». Dossiers de recherche, 20 février 2005, s.p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013