Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Moulin du Petit-Sault

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Moulin Robert-Lagacé
  • Vieux moulin Lagacé

Région administrative :

  • Bas-Saint-Laurent

Municipalité :

  • L'Isle-Verte

Date :

  • 1823 (Construction)

Usage :

  • Fonction industrielle, transformation de matières végétales et animales (Moulins à farine)

Éléments associés

Personnes associées (3)

Images

Carte

Description

Le moulin du Petit-Sault, classé en 1962, est un bâtiment de pierre de plan rectangulaire à deux étages et demi, coiffé d'un toit à deux versants, construit en 1823. La désignation inclut le terrain. L'ensemble est situé en bordure de la route 132, dans la municipalité de L'Isle-Verte.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Classement Immeuble patrimonial Ministre de la Culture et des Communications 1962-01-17
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

Le moulin du Petit-Sault présente un intérêt patrimonial pour ses valeurs historique et architecturale. Il existe très peu d'exemples de moulins dans la région. Construit en 1823, il est le plus ancien moulin à farine qui subsiste dans le Bas-Saint-Laurent. Il conserve son volume initial, ses fondations et ses murs de pierre. Le moulin du Petit-Sault est construit à l'emplacement d'un moulin plus ancien, érigé au milieu du XVIIIe siècle. Au XIXe siècle, un moulin à scie le côtoie, ce qui en fait un site d'importance sur le plan industriel.

Source: Ministère de la Culture et des Communications du Québec, 2004.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments clés du moulin du Petit-Sault liés à ses valeurs historique et architecturale comprennent, notamment :
- son volume;
- ses murs de pierre;
- son toit à deux versants;
- le logement du meunier dans la partie ouest du bâtiment.

Haut de la page

Informations historiques

Le moulin du Petit-Sault est construit en 1823 par Chrysostome Dumas, qui exerce le métier de pilote. Ce dernier engage deux maîtres charpentiers-menuisiers de L'Isle-Verte pour construire un nouveau moulin, à l'emplacement de l'ancien qu'ils doivent démolir. Un meunier de Kamouraska, Joseph Nadeau, loue le bâtiment pour quelques années. En 1844, Dumas décède et sa veuve le vend à Bernard Massé, un maître meunier de Beaumont, qui s'y installe avec sa famille. Le moulin demeure la propriété de la famille Massé pendant 30 ans, puis connaît quatre autres propriétaires, dont la famille Saint-Laurent qui l'occupe de 1905 à 1959.

Entre 1910 et 1915, la grande roue cesse de tourner et est remplacée par une turbine hydraulique. La famille Saint-Laurent exploite l'entreprise jusqu'en 1940, date à laquelle le moulin cesse de fonctionner. Le bâtiment est inoccupé à partir de 1959.

Le moulin du Petit-Sault est classé en 1962.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Bas-Saint-Laurent

MRC :

  • Rivière-du-Loup

Municipalité :

  • L'Isle-Verte

Adresse :

  • 4e Rang

Localisation informelle :

Situé sur la route 132, 5,5 kilomètres à l'est du coeur de la municipalité de l'Isle-Verte

Latitude :

  • 48° 3' 25.9"

Longitude :

  • -69° 17' 23.2"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Témiscouata Paroisse de Saint-Jean-Baptiste-de-l'Île-Verte Absent 48
49-ptie

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Commission des biens culturels du Québec. Répertoire des motifs des biens classés et reconnus (document interne). Québec, 2003. s.p.
  • DUMAS, Réal. Le moulin seigneurial des Dumas à la rivière du Petit-Sault, l'Isle-Vert. Montréal, Les Éditions de l'Écho, 1997. 60 p.
  • JEAN, Régis. Les moulins hydrauliques de l'Est-du-Québec, évaluations patrimoniales. Québec, Ministère des Affaires culturelles, 1989. s.p.
  • JEAN, Régis. « Moulin Lagacé ». Commission des biens culturels du Québec. Les chemins de la mémoire. Monuments et sites historiques du Québec. Tome I. Québec, Les Publications du Québec, 1990, p. 509.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013