Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Église Saint-Andrew

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Église St. Andrew's

Région administrative :

  • Outaouais

Municipalité :

  • Gatineau

Date :

  • vers 1923 (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Protestantisme (Presbytérien))

Usage :

  • Services et institutions (Églises, temples, synagogues et mosquées)

Éléments associés

Inventaires associés (2)

Carte

Description

L'église Saint-Andrew est un lieu de culte presbytérien construit vers 1923. Il s'agit d'un bâtiment en brique d'architecture moderne vernaculaire possédant certains éléments d'influence néoclassique. Il se compose d'un plan rectangulaire terminé par un choeur en saillie au chevet plat, d'un soubassement en béton dégagé du sol et d'un toit à deux versants. L'église Saint-Andrew est située sur un petit terrain de forme triangulaire dans le secteur d'Aylmer de la ville de Gatineau.

Ce bien est cité immeuble patrimonial. La protection s'applique à l'enveloppe extérieure du bâtiment.

Plan au sol :

Rectangulaire

Nombre d'étages :

1

Groupement :

Détaché

Structure :

  • Bois

Annexes :

  • Autre

Saillies :

  • Auvent
  • Perron
  • Porche

Fondations :

  • Béton

Élévations :

  • Toutes les façades : Brique

Toit :

  • Forme : À deux versants droits
    Matériau : Asphalte, bardeaux

Porte principale :

  • bois, à panneaux, à battants

Autre(s) porte(s) :

  • contemporaine

Fenêtre(s) :

  • Rectangulaire, Contemporaine

Éléments architecturaux :

  • Bandeau
  • Fronton
  • Pierre millésimée
  • Plate-bande
  • Retour de l'avant-toit

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Gatineau) 1997-05-06
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

L'église Saint-Andrew présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Construite vers 1923, cette église de style moderne vernaculaire se distingue par son architecture d'avant-garde au moment de sa construction. Elle s'inscrit alors dans une nouvelle tendance de construction des bâtiments religieux et institutionnels. Cette église se démarque notamment par sa forme et ses matériaux. Elle possède, entre autres, un toit à deux versants en pente moyenne, des murs en brique, un soubassement en béton dégagé du sol et des murs pignons parés en partie de planches de bois posées à clins. Quelques éléments d'architecture rappellent toutefois le style néoclassique, comme le retour des corniches des avant-toits, les fenêtres à imposte et le porche d'entrée, comprenant un fronton classique. L'église Saint-Andrew est ainsi un bâtiment moderne auquel des références historiques sont ajoutées.

Source : Ville de Gatineau, 2006.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de l'église Saint-Andrew liés à sa valeur architecturale comprennent, notamment :
- son volume, dont le plan rectangulaire au choeur en saillie terminé par un chevet plat, les fondations en béton dégagées du sol et le toit à deux versants en pente moyenne;
- les matériaux, dont le parement en brique, le haut des murs pignons couvert de planches de bois posées à clins et la couverture en bardeaux d'asphalte;
- le porche de l'entrée principale, comprenant un fronton classique et deux fenêtres à guillotine de deux châssis à six carreaux, ainsi que la porte à double vantail surmontée d'une imposte rectangulaire à petits carreaux;
- les ouvertures, dont les fenêtres rectangulaires à battants surmontées d'une imposte à petits carreaux, les fenêtres à guillotine du soubassement et de l'arrière ainsi que les appuis en béton;
- la cheminée en brique s'élevant entre les deux fenêtres arrière.

Haut de la page

Informations historiques

En 1826, une première église presbytérienne est construite sur le chemin d'Aylmer, au coin de l'actuel chemin Vanier, lequel menait aux rapides Deschênes. C'est à ce même emplacement qu'une nouvelle église est érigée en 1860, sur un terrain reçu du fondateur de la municipalité, Charles Symmes. Ce bâtiment en pierre de style gothique a brûlé lors du grand incendie de 1921.

L'actuelle église Saint-Andrew est construite vers 1923 sur l'emplacement du temple précédent. La population presbytérienne d'Aylmer a alors de nouveau accès aux services religieux, dans un décor très moderne pour l'époque.

Au cours des années, l'église a subi des modifications. L'entrée principale a été protégée par un porche et deux fenêtres en façade ont été bouchées. Remplacées en 1999 et 2000, ces dernières rappellent le style des baies originales, exception faite de leur carrelage. L'intérieur a aussi été rénové. L'escalier double en béton avec sa rampe en fer forgé est aussi de facture récente.

L'église Saint-Andrew est citée en 1997, et elle est encore aujourd'hui la propriété de la Presbyterian Church of Canada.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Outaouais

MRC :

  • Gatineau

Municipalité :

  • Gatineau

Adresse :

  • chemin Eardley

Lieux-dits :

  • Aylmer

Localisation informelle :

Située au 1, chemin Eardley.

Latitude :

  • 45° 23' 45.0"

Longitude :

  • -75° 50' 43.0"

Désignation cadastrale :

  • Lot 2 886 580

Haut de la page

Références

Liens Internet :

Notices bibliographiques :

  • Association du patrimoine d'Aylmer. Étude - Bâtiments patrimoniaux. Aylmer, Association du patrimoine d'Aylmer, 1988. s.p.
  • BRAULT, Lucien. Aylmer d'hier / of Yesteryear. Aylmer, Institut d'histoire de l'Outaouais, 1981. 272 p.
  • HUCKER, Jacqueline, Leslie MAILTAND et Shannon RICKETTS. A Guide to Canadian Architectural Styles. Peterborough (Ontario), Broadview Press, 1992. 222 p.
  • LAFRAMBOISE, Yves. La maison au Québec : de la colonie française au XXe siècle. Montréal, Les Éditions de l'Homme, 2001. s.p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013