Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Église anglicane All Saints Church

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Église All Saints

Région administrative :

  • Montérégie

Municipalité :

  • Sainte-Christine

Date :

  • 1863 –  (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Anglicanisme)

Usage :

  • Services et institutions (Églises, temples, synagogues et mosquées)

Éléments associés

Inventaires associés (1)

Carte

Description

L'église anglicane All Saints Church est un lieu de culte rural de tradition anglicane probablement construit en 1863. Le lieu de culte d'inspiration néogothique présente un plan composé d'une nef rectangulaire et d'un choeur plus étroit terminé par un chevet plat. Il est coiffé d'un toit aigu à deux versants droits. La façade est complétée par un porche et un clocher surmonté d'une flèche est érigé sur le faîte avant. L'église All Saints Church est implantée en bordure de la voie publique, sur un terrain dégagé au relief peu accusé, à l'écart du noyau villageois de la municipalité de Sainte-Christine.

Ce bien est cité immeuble patrimonial. La protection s'applique à l'enveloppe extérieure de l'immeuble.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Sainte-Christine) 1996-06-03
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

L'église anglicane All Saints Church présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Le bâtiment constitue un exemple représentatif de l'utilisation des formes néogothiques dans la conception des lieux de culte anglicans en milieu rural, dans la seconde moitié du XIXe siècle. Le style néogothique préconise un retour à l'architecture médiévale. Il fait son apparition à la fin du XVIIIe siècle en Angleterre, et l'Église d'Angleterre l'utilise fréquemment après 1820. L'architecture gothique est considérée comme une expression de l'identité britannique, seyant particulièrement aux institutions nationales. De plus, elle est associée au christianisme, alors que les formes classiques trouvent leur origine dans l'ère préchrétienne. Adopté par l'Église d'Angleterre, le néogothique est diffusé rapidement dans les communautés anglicanes d'autres pays, dont le Canada. Les communautés implantées en milieu rural adaptent fréquemment ce style aux conditions locales particulières. Ainsi, des éléments puisés au répertoire de l'architecture gothique sont intégrés à des édifices de facture traditionnelle. L'église anglicane All Saints Church présente plusieurs éléments répandus dans l'architecture religieuse rurale d'inspiration néogothique, dont les fenêtres à arc brisé, les fenêtres à arc en mitre, le toit aigu à deux versants droits ainsi que le clocher surmonté d'une flèche construit sur le faîte avant. Le porche fermé en façade ainsi que le choeur plus étroit et plus bas que la nef constituent également des caractéristiques de ce type architectural. Par ailleurs, ses dimensions modestes, son ornementation sobre ainsi que son parement en planches posées à clins inscrivent le bâtiment dans l'architecture traditionnelle de la région. L'église anglicane All Saints Church est donc un bon exemple des petits temples ruraux d'inspiration néogothique construits au Québec vers le milieu du XIXe siècle.

L'église anglicane All Saints Church présente également un intérêt patrimonial pour sa valeur historique. L'église témoigne de l'établissement d'une communauté anglicane dans le secteur, au milieu du XIXe siècle. Concédé en 1802, le canton d'Ely accueille à l'origine essentiellement des habitants de foi réformée. Une communauté anglicane se forme peu avant 1850 et s'établit dans le secteur de North Ely. C'est probablement en 1863 qu'est construite l'église anglicane All Saints Church, sur un terrain vraisemblablement donné par les Davidson. Cette famille, qui compte parmi les pionniers de l'endroit, laisse également son nom au lieu-dit de Davidson Hill, où s'élève le lieu de culte. La petite église, qui peut accueillir 80 personnes, constitue alors le seul édifice public des environs, outre l'école Victoria Elementary, probablement bâtie la même année. Depuis la disparition de cette dernière, le lieu de culte est, avec le cimetière aménagé à l'arrière, un des seuls témoins subsistants de la formation du hameau de Davidson Hill, habité notamment par des familles de foi anglicane.

Source : Municipalité de Sainte-Christine, 2009.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de l'église anglicane All Saints Church liés à ses valeurs architecturale et historique comprennent, notamment :
- sa situation en bordure de la voie publique, sur un terrain dégagé au relief peu accusé, à l'écart du noyau villageois;
- son volume, dont le plan formé d'une nef rectangulaire et d'un choeur plus étroit terminé par un chevet plat, le toit aigu à deux versants droits, le clocher posé sur le faîte avant (composé d'une base et d'une chambre des cloches carrées, d'une flèche polygonale et d'une croix) ainsi que le porche central surmonté d'un toit à deux versants droits;
- les matériaux, dont le parement en planches posées à clin, la couverture de la flèche en plaques de tôle ainsi que les éléments architecturaux et ornementaux en bois;
- les ouvertures, dont le portail à arc surbaissé (doté d'une porte à double vantail en planches verticales), les fenêtres à arc en mitre, les fenêtres à arc brisé ainsi que les ouvertures à arc surbaissé;
- l'ornementation sobre constituée principalement des planches cornières, des planches de rive et des chambranles menuisés;
- la plaque portant l'inscription « All Saints Church North Ely »;
- la souche de cheminée en brique.

Haut de la page

Informations historiques

L'église anglicane All Saints Church est bâtie dans le secteur nord du canton d'Ely. Concédé en 1802, ce canton accueille à l'origine essentiellement des habitants de foi réformée. Une communauté anglicane se forme peu avant 1850 et s'établit dans le secteur de North Ely. C'est probablement en 1863 qu'est construite l'église anglicane All Saints Church, sur un terrain vraisemblablement donné par les Davidson. Cette famille, qui compte parmi les pionniers de l'endroit, laisse également son nom au lieu-dit de Davidson Hill, où s'élève le lieu de culte.

La petite église de Davidson Hill peut alors accueillir 80 personnes. Elle constitue à l'époque le seul édifice public des environs, avec l'école Victoria Elementary, probablement bâtie la même année. Un cimetière est aménagé derrière le lieu de culte vers 1865.

Le bâtiment a vraisemblablement été peu modifié depuis son érection. La construction du choeur en saillie serait peut-être postérieure aux travaux d'origine.

L'église anglicane All Saints Church est citée en 1996. Elle est encore ouverte au culte.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Montérégie

MRC :

  • Acton

Municipalité :

  • Sainte-Christine

Adresse :

  • 8e Rang

Lieux-dits :

  • Davidson Hill

Latitude :

45° 34' 46.8"

Longitude :

-72° 22' 38.9"

Désignation cadastrale :

  • Lot 1 825 432

Haut de la page

Références

Liens Internet :

Notices bibliographiques :

  • GROUPE CULTURE ET VILLE. Promenades montérégiennes. Montréal, Boréal, 2001. 206 p.
  • s.a. Sainte-Christine, 1888-1988. Sherbrooke, Louis Bilodeau et Fils, 1987. s.p.
  • SARTHOU, Manon. Les églises de confessions autres que catholiques de la Montérégie. MRC d'Acton. s.l. Ministère de la Culture et des Communications du Québec, Direction de la Montérégie, 1994. s.p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013