Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Maison Price

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Bureau et magasin des Price

Région administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

Municipalité :

  • Saguenay

Date :

  • 1870 (Construction)

Usage :

  • Fonction commerciale (Commerces de vente au détail)

Éléments associés

Groupes associés (1)

Personnes associées (1)

Images

Carte

Description

La maison Price est une demeure bourgeoise en bois de plan rectangulaire, à un étage et demi, coiffée d'un toit à deux versants retroussés aux larmiers saillants. Elle a été érigée vers 1870 et se situe dans le quartier du Bassin, dans le secteur historique de l'arrondissement Chicoutimi de la ville de Saguenay.

Ce bien est classé immeuble patrimonial.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Classement Immeuble patrimonial Ministre de la Culture et des Communications 2012-10-19

Statuts antérieurs

  • Reconnaissance, 1982-12-17
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

La maison Price présente un intérêt patrimonial pour sa valeur historique. Elle constitue un témoin important de l'intense activité industrielle qui prenait place dans le bassin formé par la rivière Chicoutimi, à son embouchure dans le Saguenay. Entre 1838 et 1842, le marchand William Price érige plusieurs scieries à l'embouchure des principaux affluents de la rivière Saguenay. Autour de celles-ci se greffent des installations reliées au commerce du bois - bureaux, magasins -, formant ainsi de véritables complexes industriels, qui stimulent le développement de petites agglomérations. À Chicoutimi, où se trouve le plus important complexe de la région, les installations amènent le développement d'un hameau dénommé Le Bassin. Quelques bâtiments à l'architecture remarquable témoignent encore de cet essor industriel et évoquent les débuts de la colonisation du Saguenay-Lac-Saint-Jean, dont la maison Price et la Pulperie de Chicoutimi.

La maison Price présente aussi un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. La résidence présente une architecture d'inspiration néoclassique. Ce type d'architecture résidentielle aussi nommé maison traditionnelle québécoise, qui domine le paysage bâti des villes et des villages québécois au XIXe siècle, naît de la rencontre de l'habitation d'inspiration française du XVIIIe siècle et de modes anglaises. Dans le cas de la maison Price, il se matérialise dans le corps de logis surhaussé de plan rectangulaire, la toiture à versants retroussés aux larmiers saillants ainsi que dans l'ordonnance et la symétrie des ouvertures en façade.

La maison Price présente également un intérêt patrimonial pour sa valeur technologique liée à sa technique de construction, dite en « madrier sur madrier ». Cette technique, que l'on retrouve en milieu d'exploitation forestière, est moins courante que celle en pièce sur pièce. Elle consiste à empiler des planches minces et larges sur le plat pour former la structure des murs. La maison Price compte également des courbes qui supportent la galerie. Les courbes sont des pièces de bois en équerre formées d'un tronc d'arbre et d'une racine. Elles sont utilisées afin d'augmenter la portée d'une poutre ou comme élément de support.

Source : Ministère de la Culture et des Communications du Québec, 2004.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les caractéristiques de la maison Price liées à ses valeurs historique, architecturale et technologique comprennent, notamment :
- la situation à proximité du bassin de la rivière Chicoutimi;
- l'implantation dans un secteur historique de l'arrondissement Chicoutimi de la ville de Saguenay;
- son volume, dont le plan rectangulaire à un étage et demi, et le toit à deux versants retroussés couvert de tôle à baguettes et formant des larmiers saillants qui se prolongent sur les côtés;
- les éléments structuraux, dont les fondations en pierre et la charpente en madrier sur madrier lambrissée de planches de bois à clins;
- les ouvertures, entre autres les fenêtres à battants à grands carreaux et à chambranle, les lucarnes à pignon dont l'une plus large au centre du toit, l'ordonnance régulière et symétrique des ouvertures en façade;
- la galerie pleine largeur se prolongeant sur les côtés, supportée par des courbes;
- l'allonge en retour d'équerre derrière la maison.

Haut de la page

Informations historiques

La maison Price est liée à l'histoire du quartier du Bassin. Entre 1838 et 1842, le marchand William Price érige plusieurs scieries à l'embouchure des principaux affluents de la rivière Saguenay. Autour de celles-ci se greffent des installations reliées au commerce du bois - bureaux, magasins -, formant ainsi de véritables complexes industriels, qui stimulent le développement de petites agglomérations. À Chicoutimi, où se trouve le plus important complexe de la région, les installations amènent le développement d'un hameau dénommé Le Bassin.

En 1867, les fils de William Price forment la compagnie Price Brothers et centralisent l'administration de l'entreprise dans la région. Vers 1870, ils construisent la maison Price pour leur servir de bureau. Une annexe est construite derrière la maison entre 1875 et 1878, pour abriter le magasin de la compagnie. Le bureau et le magasin occupent le bâtiment jusqu'en 1925, puis il est converti en « staff house » pour loger les employés. Il est transformé en logements, en 1939.

La maison Price est reconnue en 1982. Elle est devenue classée à l'entrée en vigueur de la Loi sur le patrimoine culturel en 2012.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

MRC :

  • Saguenay

Municipalité :

  • Saguenay

Arrondissement municipal :

  • Chicoutimi

Adresse :

  • 110, rue Price Ouest
  • 114, rue Price Ouest

Latitude :

  • 48° 25' 30.401"

Longitude :

  • -71° 4' 19.962"

Désignation cadastrale :

  • Lot 2 687 057

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • BOUCHARD, Russel. « Bureau et magasin des Price ». Commission des biens culturels du Québec. Les chemins de la mémoire. Monuments et sites historiques du Québec. Tome I. Québec, Les Publications du Québec, 1990, p. 457.
  • Commission des biens culturels du Québec. Répertoire des motifs des biens classés et reconnus (document interne). Québec, 2003. s.p.
  • CÔTÉ, Robert. L'ancien bureau et magasin de l'établissement des `'Price'' au bassin. 110, 114, rue Price Ouest, Chicoutimi. Québec, Ministère des Affaires culturelles, 1981. s.p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013