Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Salle des habitants de L'Islet-sur-Mer

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Chaudière-Appalaches

Municipalité :

  • L'Islet

Date :

  • 1827 (Construction)

Usage :

  • Services et institutions (Hôtels de ville et salles des habitants)

Images

Carte

Description

La salle des habitants de L'Islet-sur-Mer est un édifice d'inspiration néoclassique construit vers 1827. Ce bâtiment en bois rectangulaire de grandes dimensions, de deux étages et demi, est coiffé d'un toit à croupes massif de pente moyenne à larges débords. La salle des habitants, d'abord construite en bordure du fleuve, a été déménagée en 1956. Elle est située aujourd'hui au coeur de la municipalité de L'Islet-sur-Mer, près d'un ensemble institutionnel regroupant l'église, le presbytère et un cimetière.

Ce bien est classé immeuble patrimonial.

Plan au sol :

Rectangulaire

Nombre d'étages :

2 ½

Saillies :

  • Cheminée

Fondations :

  • Béton

Élévations :

  • Toutes les façades : Bois

Toit :

  • Forme : À croupes
    Matériau : Tôle à la canadienne

Porte principale :

  • bois massif

Fenêtre(s) :

  • Rectangulaire, À battants, à petits carreaux

Éléments architecturaux :

  • Chambranle

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Classement Immeuble patrimonial Ministre de la Culture et des Communications 1957-01-03
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

La salle des habitants de L'Islet-sur-Mer présente un intérêt patrimonial pour sa valeur historique liée à sa fonction. Avant la création du système municipal en 1855 et l'apparition progressive des hôtels de ville, la salle des habitants est un lieu où les paroissiens se rassemblent pour débattre des questions concernant leur collectivité. Elle est généralement aménagée dans une partie du presbytère. Dans certaines paroisses cependant, comme à L'Islet-sur-Mer, elle occupe un édifice indépendant appartenant à la fabrique.

La salle des habitants de L'Islet-sur-Mer présente aussi un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Au moment de sa construction vers 1827, il n'existe pas de modèle propre à ce type de bâtiments. En conséquence, elle reprend, à plus grande échelle, les traits de l'architecture résidentielle d'inspiration néoclassique, alors fort populaire au Bas-Canada. Le toit à croupes massif, la symétrie des ouvertures et les chambranles ouvragés des portes témoignent, entre autres, de ce style. La salle des habitants se démarque toutefois de l'architecture résidentielle par ses deux portes d'accès au rez-de-chaussée, établies en fonction de la vocation du bâtiment. Les travaux de restauration de 1956 ont mis en valeur plusieurs de ses éléments anciens, notamment à l'extérieur.

Source : Ministère de la Culture et des Communications du Québec, 2004.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments clés de la salle des habitants de L'Islet-sur-Mer liés à ses valeurs historique et architecturale comprennent, notamment :
- sa situation près d'un ensemble institutionnel, au coeur de la municipalité de L'Islet-sur-Mer;
- son volume, dont le plan rectangulaire et l'élévation de deux étages et demi;
- le parement des murs en planches à clins;
- sa fenestration, dont les deux lucarnes et les fenêtres à battants à grands carreaux;
- la cheminée en brique du côté nord-ouest;
- ses éléments fonctionnels, dont les deux portes d'accès au rez-de-chaussée;
- ses éléments néoclassiques, dont le toit à croupes massif de pente moyenne à larges débords (couvert de tôle à la canadienne), la symétrie des ouvertures, les chambranles ouvragés des portes et des fenêtres;
- son décor intérieur, dont les lambris de plafond et le revêtement des murs en planches verticales du rez-de-chaussée ainsi que le plancher, le plafond et les murs de l'étage.

Haut de la page

Informations historiques

La salle des habitants de L'Islet-sur-Mer est érigée par la fabrique vers 1827, en bordure du fleuve Saint-Laurent, pour abriter les délibérations des habitants de la paroisse. Contrairement à la majorité de ces salles qui sont généralement hébergées dans le presbytère, c'est un bâtiment autonome qui sert aussi de logis pour le sacristain et de salle publique pour le conseil municipal et la commission scolaire.

En 1956, la salle des habitants est déménagée au coeur du village, à proximité d'un ensemble institutionnel regroupant l'église, le presbytère et un cimetière.

La salle des habitants de L'Islet-sur-Mer est classée en 1957. Elle est toujours utilisée à des fins communautaires et accueille la bibliothèque municipale.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Chaudière-Appalaches

MRC :

  • L'Islet

Municipalité :

  • L'Islet

Adresse :

  • 16, chemin des Pionniers Est

Lieux-dits :

  • L'Islet-sur-Mer

Latitude :

  • 47° 7' 37.891"

Longitude :

  • -70° 22' 19.6"

Désignation cadastrale :

  • Lot 3 633 059

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Commission des biens culturels du Québec. Répertoire des motifs des biens classés et reconnus (document interne). Québec, 2003. s.p.
  • GOBEIL-TRUDEAU, Madeleine. « Salle des habitants ». Commission des biens culturels du Québec. Les chemins de la mémoire. Monuments et sites historiques du Québec. Tome I. Québec, Les Publications du Québec, 1990, p. 390.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013