Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Presbytère de Notre-Dame-de-Laterrière

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

Municipalité :

  • Saguenay

Date :

  • 1869 (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Mission curiale)

Usage :

  • Services et institutions (Presbytères et bâtiments associés)

Éléments associés

Personnes associées (1)

Voir la liste

Images

Carte

Description

Le presbytère de Notre-Dame-de-Laterrière est un bâtiment en bois de plan rectangulaire, à un étage et demi, coiffé d'un toit à deux versants. De style néoclassique, il a été construit en 1869. Un corps de logis secondaire de deux étages, à toit plat, ainsi qu'un appentis lui ont été ajoutés à l'arrière en 1925.. Le presbytère se trouve au coeur d'un noyau institutionnel, à proximité de l'église de Notre-Dame-de-Laterrière, dans la ville de Saguenay.

Ce bien est classé immeuble patrimonial. La protection inclut le terrain.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Classement Immeuble patrimonial Ministre de la Culture et des Communications 1969-10-22
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

Le presbytère de Notre-Dame-de-Laterrière présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. La résidence témoigne de l'évolution de la maison traditionnelle québécoise d'esprit français par la modification et l'ajout de certains éléments influencés par le courant néoclassique anglais. Ainsi, le rez-de-chaussée, traditionnellement au niveau du sol, est surhaussé; les ouvertures sont ordonnées de manière symétrique et régulière; le toit, moins aigu, se dote d'avant-toits retroussés; certains éléments, tels que la galerie, s'ajoutent; et des ornements sont empruntés au vocabulaire décoratif néoclassique, comme ceux qui ornent le portail central et les lucarnes. En 1925, d'importants ajouts, dont le plus marquant est le corps de logis secondaire à l'arrière, sont effectués. Parmi eux, les galeries latérales et le balcon de la lucarne centrale s'harmonisent avec la structure existante.

Source : Ministère de la Culture et des Communications du Québec, 2004.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques du presbytère de Notre-Dame-de-Laterrière liés à sa valeur architecturale comprennent, notamment :
- son volume, dont le plan rectangulaire à un étage et demi, le dégagement du sol et le toit à deux versants avec avant-toits retroussés;
- le recouvrement de planches de bois à clins;
- la galerie couverte sur trois côtés, avec balustrade et aisseliers;
- les caractéristiques néoclassiques, dont la symétrie des éléments architecturaux, le portail central avec porte à imposte et fenêtres latérales, la lucarne à pignon centrale, la disposition régulière des fenêtres à battants à grands carreaux, les lucarnes avec pilastres décoratifs à fronton triangulaire, les souches de cheminées recouvertes de tôle aux extrémités de la ligne faîtière;
- les ajouts de 1925, dont le corps de logis secondaire contre le mur arrière, les galeries latérales, le portail de la lucarne centrale et son balcon à fronton garni d'un épi faîtier, la couverture en tôle à la canadienne;
- l'aménagement et le décor intérieur du corps de logis principal, dont le rez-de-chaussée divisé par un hall central comprenant un escalier, le salon et le bureau situés en façade, la salle à manger et la cuisine situés à l'arrière, les chambres réparties de part et d'autre d'un corridor central à l'étage des combles.

Haut de la page

Informations historiques

L'actuel presbytère de Notre-Dame-de-Laterrière est la seconde résidence curiale de la paroisse. En 1867, un contrat est signé entre la fabrique de Notre-Dame de Laterrière et Édouard Galarneau, maître charpentier et menuisier de Beauport, pour construire ce nouveau presbytère. Deux ans plus tard, alors que l'ancien presbytère érigé vers 1851 est démoli, lepresbytère actuel est bénit. Des modifications importantes sont effectuées sur le presbytère en 1925, dont l'ajout d'un corps de logis secondaire, le prolongement de la galerie sur les murs pignon, le percement de deux nouvelles lucarnes en façade et la transformation de la lucarne centrale en lucarne balcon. La tôle à la canadienne, qui remplace le bardeau de cèdre, est installée à cette époque.

Le presbytère de Notre-Dame-de-Laterrière est classé en 1969.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

MRC :

  • Saguenay

Municipalité :

  • Saguenay

Adresse :

  • 6157, rue Notre-Dame

Lieux-dits :

  • Laterrière

Latitude :

  • 48° 18' 31.1"

Longitude :

  • -71° 6' 26.0"

Désignation cadastrale :

  • Lot 4 407 482 Ptie

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • CHOUINARD, Gaétan. Les monuments historiques de Laterrière. Québec, ministère des Affaires culturelles, 1978. 17 p.
  • CHOUINARD, Gaétan. « Presbytère ». Commission des biens culturels du Québec. Les chemins de la mémoire. Monuments et sites historiques du Québec. Tome I. Québec, Les Publications du Québec, 1990, p. 454.
  • Commission des biens culturels du Québec. Répertoire des motifs des biens classés et reconnus (document interne). Québec, 2003. s.p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013