Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Manoir Gamache

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Chaudière-Appalaches

Municipalité :

  • Cap-Saint-Ignace

Date :

  • 1744 (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine de la Nouvelle-France

Usage :

  • Fonction résidentielle (Manoirs seigneuriaux)

Éléments associés

Plaques commémoratives associées (1)

Personnes associées (1)

Images

Carte

Description

Le manoir Gamache est une demeure ancestrale en pierre de plan rectangulaire, à un étage et demi, coiffée d'un toit aigu à versants droits aux larmiers peu saillants. Le premier corps de logis a été construit en 1744 et allongé à la fin du XVIIIe siècle. Le manoir Gamache s'élève sur un vaste terrain paysager, au coeur de la municipalité de Cap-Saint-Ignace.

Ce bien est classé immeuble patrimonial.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Classement Immeuble patrimonial Ministre de la Culture et des Communications 1959-07-29
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

Le manoir Gamache présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Le bâtiment est un exemple caractéristique de la maison rurale québécoise d'inspiration française du XVIIIe siècle. Ce type résulte de la transmission des savoir-faire traditionnels des premiers artisans venus dans la colonie au siècle précédent et de l'adaptation aux conditions particulières du pays en ce qui a trait à la disponibilité des matériaux et au climat. Il se matérialise ici dans le corps de logis massif et bas, dans le toit aigu aux larmiers courts ainsi que dans les ouvertures de petites dimensions distribuées de manière asymétrique. Le bâtiment est également orné d'éléments décoratifs néoclassiques, dont un portail comprenant un entablement et des pilastres cannelés à chapiteaux.

Le manoir Gamache présente aussi un intérêt patrimonial pour sa valeur historique liée à son ancienneté. Bâti en 1744, c'est l'un des plus anciens bâtiments de la municipalité et de la région. Une partie des bâtiments de la Côte-du-Sud ayant été incendiée lors de la Conquête anglaise (1759-1760), peu de constructions antérieures à cette époque subsistent.

Source : Ministère de la Culture et des Communications du Québec, 2004.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques du manoir Gamache liés à ses valeurs historique et architecturale comprennent, entre autres :
- sa situation sur un vaste terrain paysager, au coeur de la municipalité de Cap-Saint-Ignace;
- son volume, dont le corps de logis bas de plan rectangulaire, à un étage et demi, et le toit aigu à deux versants droits aux larmiers peu saillants couvert en bardeaux de cèdre;
- ses éléments structuraux, dont la maçonnerie en pierre recouverte d'un crépi à pierre apparente;
- sa cheminée centrale en pierre;
- ses ouvertures, dont les fenêtres à battants à petits carreaux et les contrevents, les lucarnes à fronton et les chambranles moulurés;
- les éléments néoclassiques, dont le portail à entablement et pilastres cannelés à chapiteaux.

Haut de la page

Informations historiques

Le manoir Gamache est érigé vers 1744 par le seigneur Louis Gamache. Il abrite d'abord un presbytère et une chapelle, avant d'être converti en résidence et en bureau pour le seigneur. La construction de l'édifice remonte à une querelle concernant l'emplacement de la future église de Cap-Saint-Ignace et qui oppose les seigneurs du fief Gamache et du fief Vincelotte. Gamache offre à la paroisse un terrain et fait construire un presbytère, tout comme son rival Amyot de Vincelotte. En 1772, les autorités religieuses érigent finalement l'église à mi-chemin entre les deux presbytères qui perdent ainsi leur raison d'être, car ils sont trop éloignés du lieu de culte. La conversion de l'immeuble en résidence seigneuriale date, vraisemblablement, de cette époque. Le corps de logis initial est allongé vers la fin du XVIIIe siècle.

Le manoir Gamache est classé en 1959. Il est ensuite restauré, entre 1978 et 1985.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Chaudière-Appalaches

MRC :

  • Montmagny

Municipalité :

  • Cap-Saint-Ignace

Adresse :

  • 120, rue du Manoir Ouest

Latitude :

  • 47° 1' 57.842"

Longitude :

  • -70° 27' 49.482"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Montmagny Paroisse de Cap-Saint-Ignace Absent 211-1

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Commission des biens culturels du Québec. Répertoire des motifs des biens classés et reconnus (document interne). Québec, 2003. s.p.
  • DORION, Jacques. « Manoir Gamache ». Commission des biens culturels du Québec. Les chemins de la mémoire. Monuments et sites historiques du Québec. Tome I. Québec, Les Publications du Québec, 1990, p. 384.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013