Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Entrepôt Buchanan

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Montréal

Municipalité :

  • Montréal

Date :

  • vers 1845 (Construction)

Usage :

  • Fonction commerciale (Entrepôts)

Éléments associés

Groupes associés (2)

Personnes associées (4)

Images

Carte

Description

L'entrepôt Buchanan est un immeuble commercial construit vers 1845. Ce vaste édifice en moellons et en pierre de taille grise présente un plan irrégulier qui épouse en partie la configuration du quadrilatère formé par les rues Duke, de la Commune, Prince et Brennan. Le bâtiment compte cinq étages, dont deux sous les combles, et est coiffé d'un toit aigu à deux versants droits. Il est situé près de l'entrée du canal Lachine, dans l'arrondissement municipal de Ville-Marie de la ville de Montréal.

Ce bien est classé immeuble patrimonial. Un site archéologique inscrit à l'Inventaire des sites archéologiques du Québec est associé au lieu.

Plan au sol :

Irrégulier

Nombre d'étages :

5

Groupement :

Détaché

Structure :

  • Bois
  • Maçonnerie en pierre

Fondations :

  • Brique
  • Pierre

Élévations :

  • Façade arrière : Pierre (Taillée)
  • Façade droite : Pierre (À bossages)
  • Façade gauche : Pierre (À bossages)
  • Façade avant : Pierre (Taillée)

Toit :

  • Forme : À deux versants droits
    Matériau : Ardoise

Porte principale :

  • contemporaine, à battants

Autre(s) porte(s) :

  • métallique, à battants

Fenêtre(s) :

  • carrée, À battants, à petits carreaux
  • Rectangulaire, À battants, à petits carreaux

Éléments architecturaux :

  • Corniche moulurée
  • Linteau

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Classement Immeuble patrimonial Ministre de la Culture et des Communications 1980-05-24
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

L'entrepôt Buchanan présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. La méthode de construction de l'édifice, bâti vers 1845, fait appel à de lourds murs porteurs et est représentative de l'architecture commerciale traditionnelle. Par son aspect extérieur, l'entrepôt s'inspire du bâti dans lequel il s'insère, notamment par sa façade en pierre de taille, ses murs en moellons, son toit aigu à deux versants droits, ses murs coupe-feu et ses fenêtres à deux battants et à petits carreaux disposées régulièrement et de hauteur décroissante selon les étages. La couverture en ardoise reflète le souci de protection contre les incendies associé à ce type d'immeuble. L'entrepôt Buchanan, qui se démarque par l'intégrité de son extérieur, est l'un des plus anciens entrepôts montréalais encore existant hors de la ville fortifiée.

L'entrepôt Buchanan présente également un intérêt patrimonial pour sa valeur historique. L'édifice témoigne de la conversion d'un secteur agricole en un quartier commercial et industriel. À la fin du XVIIIe siècle, l'arrière-fief Nazareth appartient aux Soeurs hospitalières de Saint-Joseph. En 1791, Thomas McCord (1750-1824) acquiert par bail emphytéotique des terres dans ce secteur et y établit un domaine. Avec l'ouverture du canal Lachine en 1825, les héritiers McCord morcellent la propriété. De nombreux commerces et industries s'installent dans le quartier dans la décennie suivante. L'élargissement du canal dans les années 1840 entraîne une augmentation du commerce maritime et incite les sociétés d'import-export à établir des entrepôts à proximité. L'entrepôt Buchanan est l'un des rares témoins du développement des premiers noyaux industriels de Montréal. Malgré le déclin économique du quartier à partir des années 1950, l'entrepôt a conservé sa fonction originelle jusqu'en 1980, ce qui est exceptionnel. La propriété inclut en outre des vestiges du domaine des McCord. La valeur historique de l'entrepôt repose aussi sur la notoriété de son premier propriétaire. Isaac Buchanan (1810-1883) arrive au Canada en 1830. En 1834, avec son frère Peter (1805-1860), il fonde une entreprise d'importation à Toronto. En 1845, la firme quitte cette ville pour s'installer à Montréal et fait construire l'entrepôt sur un terrain acquis en 1843. Buchanan est également un homme politique et siège comme député à l'Assemblée législative du Canada-Uni de 1841 à 1843, puis de 1857 à 1865. L'entrepôt rappelle l'importance de l'entreprise Buchanan, qui occupe les lieux jusqu'en 1878.

Source : Ministère de la Culture et des Communications, 2006.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de l'entrepôt Buchanan liés à ses valeurs architecturale et historique comprennent, notamment :
- son volume imposant, dont le plan irrégulier épousant en partie les contours du lot, l'élévation de cinq étages dont deux sous les combles, le solage peu dégagé, les murs coupe-feu appuyés sur des corbeaux ainsi que le toit aigu à deux versants droits et à charpente complexe (arbalétriers, pannes, chevrons et poinçons doubles);
- ses matériaux, dont la façade principale en pierre de taille, les murs latéraux et arrière en moellons, le mur de refend en pierre et en brique ainsi que la couverture en ardoise;
- ses ouvertures, dont les fenêtres à battants et à petits carreaux aux chambranles en pierre de taille, disposées régulièrement et de hauteur décroissante selon les étages;
- sa situation stratégique à l'entrée du canal Lachine, près du port;
- son implantation sur la quasi-totalité du lot et sans marge de recul;
- la présence aux abords des vestiges du domaine de la famille McCord.

Haut de la page

Informations historiques

L'entrepôt Buchanan est situé dans l'ancien arrière-fief de Nazareth, qui appartenait au XVIIIe siècle aux Soeurs hospitalières de Saint-Joseph. En 1791, Thomas McCord (1750-1824) acquiert par bail emphytéotique des terres de ce secteur et y établit un domaine. Avec l'ouverture du canal Lachine en 1825, les héritiers McCord morcellent la propriété. De nombreux commerces et industries s'installent dans le quartier dans la décennie suivante. L'élargissement du canal dans les années 1840 entraîne une augmentation du commerce maritime et incite les sociétés d'import-export à établir des entrepôts à proximité.

Isaac Buchanan (1810-1883) arrive au Canada en 1830. En 1834, avec son frère Peter, il fonde une entreprise d'importation à Toronto. En 1845, la firme quitte cette ville pour s'installer à Montréal et fait construire l'entrepôt sur un terrain acquis en 1843. Buchanan est également un homme politique et siège comme député à l'Assemblée législative du Canada-Uni de 1841 à 1843, puis de 1857 à 1865.

L'entrepôt Buchanan, qui offre une superficie de plus de 550 mètres carrés, est au moment de sa construction l'édifice le plus imposant du quartier de Griffintown. En 1871, l'aménagement d'une voie ferrée du Grand Tronc force l'ouverture de la rue Brennan, en plein coeur de la propriété. Dès lors, l'une des façades longe cette rue.

Jusqu'en 1878, les diverses compagnies d'Isaac Buchanan occupent les lieux. Elles y entreposent plusieurs produits : denrées périssables, tissus, articles de mercerie et de quincaillerie, pour ne nommer que ceux-là. L'entrepôt sert ensuite, entre autres, à un négociant de cognac. À partir de 1930, il est occupé par la Scythes and Co., une entreprise manufacturière de textile qui conserve la propriété jusqu'au début des années 1980.

L'entrepôt Buchanan est classé en 1980. De 1982 à 1984, de vastes travaux de restauration sont entrepris sous la supervision de l'architecte Speros Christopoulos. L'édifice est alors recyclé en immeuble de bureaux, le sous-sol étant toutefois utilisé comme restaurant.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Montréal

MRC :

  • Montréal

Municipalité :

  • Montréal

Arrondissement municipal :

  • Ville-Marie

Adresse :

  • 777, rue de la Commune Ouest
  • 15, rue Duke
  • 17, rue Duke

Lieux-dits :

  • Griffintown
  • Quartier Sainte-Anne

Latitude :

  • 45° 29' 44.159"

Longitude :

  • -73° 33' 11.447"

Désignation cadastrale :

  • Lot 1 180 540

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • ANONYME. L'entrepôt Buchanan : Griffintown. Québec, 1978. s.p.
  • Commission des biens culturels du Québec. Répertoire des motifs des biens classés et reconnus (document interne). Québec, 2003. s.p.
  • Communauté urbaine de Montréal. « Entrepôts Buchanan et Penn ». Communauté urbaine de Montréal. Répertoire d'architecture traditionnelle sur le territoire de la communauté urbaine de Montréal - L'architecture industrielle. Montréal, CUM, Service de planification du territoire, 1981, p. 88-91.
  • Ethnoscop. Projet de développement Brennan-Duke : les jardins de Thomas McCord, site BjFj-65, interventions archéologiques. Montréal, Cité du Multimédia, Société en commandite Brennan-Duke et Ville de Montréal, 2002. 157 p.
  • NOPPEN, Luc. « Entrepôt Buchanan ». Commission des biens culturels du Québec. Les chemins de la mémoire. Monuments et sites historiques du Québec. Tome II. Québec, Les Publications du Québec, 1991, p. 191.
  • PINARD, Guy. Montréal, son histoire, son architecture. Vol. 2. Montréal, Les Éditions La Presse, 1988. 421 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013