Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Maison Louis-Degneau

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Maison Prévost

Région administrative :

  • Montérégie

Municipalité :

  • Carignan

Date :

  • vers 1790 (Construction)

Usage :

  • Fonction résidentielle (Maisons rurales et urbaines)

Éléments associés

Groupes associés (1)

Personnes associées (2)

Inventaires associés (1)

Images

Carte

Description

La maison Louis-Degneau est une maison d'inspiration française construite vers 1790 et modifiée par la suite. La demeure en pierre, de plan rectangulaire à un étage et demi, est coiffée d'un toit à deux versants aux larmiers retroussés flanqué de larges souches de cheminée. En façade, le prolongement du larmier protège une galerie de pleine longueur. La maison Louis-Degneau est située dans la municipalité de Carignan, près du chemin de Chambly.

Ce bien est classé immeuble patrimonial. Il bénéficie d'une aire de protection.

Plan au sol :

Rectangulaire

Nombre d'étages :

1 ½

Groupement :

Détaché

Structure :

  • Maçonnerie en pierre

Saillies :

  • Cheminée
  • Galerie

Fondations :

  • Pierre
  • Pierre

Élévations :

  • Façade arrière : Pierre (Structure apparente)
  • Façade droite : Pierre (Structure apparente)
  • Façade gauche : Pierre (Structure apparente)
  • Façade avant : Pierre (Structure apparente)

Toit :

  • Forme : À deux versants droits retroussés
    Matériau : Bois, bardeaux
  • Forme : À deux versants droits retroussés
    Matériau : Bois, bardeaux

Porte principale :

  • bois, à panneaux et vitrage, à battants

Autre(s) porte(s) :

  • bois massif, à battants
  • bois, à panneaux, à battants
  • bois, à panneaux et vitrage, à imposte

Fenêtre(s) :

  • carrée, À battants, à moyens ou grands carreaux
  • carrée
  • Rectangulaire, À battants, à moyens ou grands carreaux
  • Rectangulaire

Éléments architecturaux :

  • Chaîne d'angle

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Classement Immeuble patrimonial Ministre de la Culture et des Communications 1960-10-25
 
Délimitation Aire de protection Ministre de la Culture et des Communications 1975-10-28
 
Retrait de déclaration Situé dans un site patrimonial Gouvernement du Québec 2011-04-06
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

La maison Louis-Degneau présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Érigée vers 1790, la demeure est représentative de la maison rurale d'inspiration française. Ce type est issu de savoir-faire et de modèles français qui ont été progressivement adaptés aux conditions particulières du pays (climat, disponibilité des matériaux, etc.) et à certaines influences stylistiques. La maison Louis-Degneau en est une illustration par son plan rectangulaire à un étage et demi, sa maçonnerie en pierre des champs, les ouvertures asymétriques, les fenêtres à petits carreaux du mur arrière et l'absence de lucarnes. Les larmiers retroussés, la galerie de pleine longueur en façade protégée par le prolongement du larmier et les fenêtres à grands carreaux témoignent de modifications apportées au fil du temps.

Source : Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec, 2007.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments clés de la maison Louis-Degneau liés à sa valeur architecturale comprennent, notamment :
- sa situation dans l'ancien village historique Jacques-de-Chambly , à proximité de la maison de Saint-Hubert, aussi classée immeuble patrimonial;
- son volume, dont le plan rectangulaire à étage et demi et le toit à deux versants retroussés;
- les matériaux, dont la maçonnerie en pierre des champs, les chaînes d'angle, les deux cheminées latérales en pierre et la couverture en bardeaux de cèdre;
- les ouvertures, dont la disposition asymétrique, les fenêtres à battants à petits carreaux du mur arrière, les fenêtres à grands carreaux et les chambranles en bois;
- la galerie de pleine longueur en façade protégée par le prolongement du larmier.

Haut de la page

Informations historiques

La maison Louis-Degneau est une maison de ferme construite vers 1790. Les larmiers retroussés, la galerie de pleine longueur en façade protégée par le prolongement du larmier et les fenêtres à grands carreaux témoignent de modifications apportées au fil du temps.

La maison Louis-Degneau est classée en 1960. Elle est alors la propriété de l'antiquaire Antoine Prévost (né en 1930), également peintre. Prévost est le promoteur du village historique Jacques-de-Chambly, projet de reconstitution d'un village canadien-français d'autrefois à partir de bâtiments anciens menacés de démolition ou abandonnés. Il s'inspire des reconstitutions de villages d'antan ayant cours à cette époque (village Canadiana à Rawdon, Village québécois d'antan à Drummondville, Upper Canada Village en Ontario) et reçoit l'appui de Paul Gouin (1898-1976), ancien homme politique devenu président de la Commission des monuments historiques, ainsi que d'amateurs d'histoire et de quelques mécènes montréalais.

Le village historique naît en 1961, avec le déménagement à proximité de la maison Louis-Degneau d'une maison de ferme de Saint-Hubert. Cette dernière est classée en 1962.

Quant au terrain du village, il est décrété arrondissement historique en 1964. Faute de visiteurs, le village historique est fermé en 1967. Une aire de protection est délimitée autour de la maison Louis-Degneau en 1975, dans la perspective de modifier éventuellement le statut de l'arrondissement historique.

Dans les années 1980, la maison Louis-Degneau est incluse dans le développement du centre civique de la municipalité de Carignan. Des bureaux y sont logés. Au cours de la décennie suivante, elle est restaurée. En 1993, l'administration municipale déménage dans un bâtiment situé à l'extérieur de l'arrondissement.

En 2011, le décret constituant l'arrondissement historique de Carignan est abrogé.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Montérégie

MRC :

  • La Vallée-du-Richelieu

Municipalité :

  • Carignan

Adresse :

  • 1525, chemin de Chambly

Lieux-dits :

  • Saint-Joseph-de-Chambly

Latitude :

  • 45° 27' 51.6"

Longitude :

  • -73° 20' 32.5"

Désignation cadastrale :

  • Lot 5 830 018

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Blouin et Associés Architectes. Centre civique. Étude de praticabilité. Phase 2. Carignan, Ville de Carignan, 1986. s.p.
  • Commission des biens culturels du Québec. Répertoire des motifs des biens classés et reconnus (document interne). Québec, 2003. s.p.
  • NOPPEN, Luc. « Arrondissement historique de Carignan. Maisons Prévost et Saint-Hubert ». Commission des biens culturels du Québec. Les chemins de la mémoire. Monuments et sites historiques du Québec. Tome II. Québec, Les Publications du Québec, 1991, p. 294-296.
  • SOTAR INC. Arrondissement historique de Carignan. Dossier-synthèse. s.l. 1990. 58 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013