Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Maison Côté

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Maison George-Fraser

Région administrative :

  • Bas-Saint-Laurent

Municipalité :

  • Saint-Anaclet-de-Lessard

Date :

  • 1790 – 1800 (Construction)

Usage :

  • Fonction résidentielle (Maisons rurales et urbaines)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Personnes associées (2)

Inventaires associés (1)

Carte

Description

La maison Côté est un bâtiment de plan rectangulaire à un étage et demi, coiffé d'un toit à deux versants. Construite vers 1790, elle est située dans un environnement rural, dans la municipalité de Saint-Anaclet-de-Lessard.

Ce bien est classé immeuble patrimonial.

Plan au sol :

Rectangulaire

Nombre d'étages :

1 ½

Groupement :

Détaché

Structure :

  • Bois, poteau sur sole

Saillies :

  • Perron

Élévations :

  • Toutes les façades : Bois (Structure apparente)
  • Façade droite : Bois (Bardeau)
  • Façade gauche : Bois (Bardeau)

Toit :

  • Forme : À deux versants droits
    Matériau : Bois, bardeaux

Porte principale :

  • bois massif

Fenêtre(s) :

  • Rectangulaire, À battants, à petits carreaux

Éléments architecturaux :

  • Chambranle

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Classement Immeuble patrimonial Ministre de la Culture et des Communications 1977-08-11
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

La maison Côté présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale liée à sa rareté et à son ancienneté. La résidence constitue l'un des rares exemples de bâtiment ayant une structure à poteaux sur sole à subsister au Québec. Cette technique de construction, caractéristique de l'architecture de la fin du XVIIIe siècle et du début du siècle suivant, se définit comme un assemblage de poteaux de bois posés à la verticale et collés les uns aux autres. Ceux-ci sont fixés dans une rainure faite dans la sole, pièce de bois située dans le bas de la charpente, et dans la sablière, qui retient les planches dans le haut. Par ailleurs,
cette demeure rurale se rattache à l'architecture d'inspiration française de la fin du XVIIIe siècle. C'est à cette époque que les seigneuries du Bas-Saint-Laurent commencent à être peuplées de façon permanente. La maison Côté témoigne donc de la première vague de colonisation de cette région. Ici, l'inspiration française se matérialise, entre autres, par le carré posé directement sur le sol, la cheminée centrale, le toit à deux versants droits fortement inclinés et la charpente du toit à croix de Saint-André. Ces caractéristiques architecturales affirment le caractère ancien de la demeure.

La maison Côté présente également un intérêt patrimonial pour ses valeurs historique et ethnologique. Son aménagement intérieur témoigne d'une pratique courante de transmission directe du patrimoine familial, en vigueur aux XIXe et XXe siècles. Depuis le premier propriétaire portant le nom de Côté, soit André Côté, qui acquiert la maison en 1834, la résidence est donnée de père en fils, à condition que ce dernier héberge ses parents dans une pièce réservée à cet effet. La pièce est appelée « chambre des rentes », puisque le fait de loger et de nourrir les parents constitue en quelque sorte une rente. Cette tradition se perpétue pendant 102 ans et cinq générations de Côté, ce qui confère une valeur ajoutée à la résidence qui porte le nom de la famille qui l'a habitée le plus longtemps.

Source : Ministère de la Culture et des Communications du Québec, 2004.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de la maison Côté liés à ses valeurs architecturale, historique et ethnologique comprennent, entre autres :
- le volume, soit un corps de logis bas, de plan rectangulaire, à un étage et demi;
- les matériaux, dont les fondations en pierre, le revêtement de crépi sur les murs extérieurs, la couverture du toit et des pignons des murs latéraux en bardeaux de cèdre;
- la charpente de bois à poteaux sur sole;
- la régularité des ouvertures et les fenêtres à battants en bois à petits carreaux;
- le toit à forte pente sans lucarne et sans débords et sa charpente de type à chevrons portant fermes avec pannes faîtières, sous-faîtes, poinçons, croix de Saint-André et entraits;
- la cheminée centrale et son échelle de bois;
- la chambre des rentes.

Haut de la page

Informations historiques

Le premier propriétaire de la maison Côté, construite vers 1790, serait un laboureur du nom de George Fraser. D'ailleurs, la maison est également connue sous ce nom. Le métier du premier occupant laisse deviner la présence de terres agricoles autour de la maison. La couleur grisâtre des poteaux sur sole, révélant une exposition prolongée au climat, laisse supposer que ceux-ci ne possèdent aucun revêtement pendant les premières années.

Par la suite, les poteaux sont recouverts de planches de bois à clins enduites de crépi. Aucune date ne vient cependant préciser ces transformations. Donnant son nom à la résidence, la famille Côté habite pendant plus d'un siècle ce bâtiment, et ce dès 1834.

En 1975, d'importants travaux de restauration sont entrepris sur la maison. Son état de conservation antérieur est inconnu. Avant d'enclencher ces travaux, le propriétaire déplace la maison du deuxième au troisième rang de Saint-Anaclet-de-Lessard.

La maison Côté est classée en 1977.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Bas-Saint-Laurent

MRC :

  • Rimouski-Neigette

Municipalité :

  • Saint-Anaclet-de-Lessard

Adresse :

  • 652, 3e Rang Ouest

Lieux-dits :

  • Saint-Anaclet

Latitude :

  • 48° 27' 8.9"

Longitude :

  • -68° 27' 5.1"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Rimouski Inconnue Absent 132 ptie

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • DUFRESNE, Danielle, dir. Reflets d'une région : Rimouski-Neigette. Sillery, Septentrion, 2007. 174 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013