Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Maison Lefebvre

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Maison Fiset
  • Maison Nelson-Labrie

Région administrative :

  • Capitale-Nationale

Municipalité :

  • Neuville

Date :

  • 1801 (Construction)

Usage :

  • Fonction résidentielle (Maisons rurales et urbaines)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (2)

Personnes associées (1)

Images

Carte

Description

La maison Lefebvre est une demeure d'inspiration française construite en 1801. Cette habitation en pierre de plan rectangulaire compte un étage et demi à l'avant et deux étages et demi à l'arrière, en raison de son implantation à flanc de coteau. Elle est coiffée d'un toit aigu à deux versants au larmier retroussé en façade. La maison Lefebvre est située en bordure de la voie publique, au coeur du noyau villageois de la municipalité de Neuville.

Ce bien est classé immeuble patrimonial.

Plan au sol :

Rectangulaire

Nombre d'étages :

1 ½

Groupement :

Détaché

Structure :

  • Maçonnerie en pierre

Annexes :

  • Autre

Saillies :

  • Cheminée

Fondations :

  • Pierre

Élévations :

  • Façade arrière : Pierre (À bossages)
  • Façade droite : Pierre (À bossages)
  • Façade gauche : Pierre (À bossages)
  • Façade avant : Pierre (À bossages)

Toit :

  • Forme : À deux versants droits retroussés
    Matériau : Tôle à la canadienne

Porte principale :

  • bois, à panneaux et vitrage

Fenêtre(s) :

  • Rectangulaire, À battants, à moyens ou grands carreaux

Lucarne(s) :

  • À croupe

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Classement Immeuble patrimonial Ministre de la Culture et des Communications 1978-01-26

Statuts antérieurs

  • Déclassement, 1978-01-26
  • Classement, 1976-11-18
 
Délimitation Situé dans une aire de protection Ministre de la Culture et des Communications
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

La maison Lefebvre présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Elle constitue un exemple représentatif de la maison rurale québécoise d'inspiration française. Construite en 1801, elle présente un corps de logis de plan rectangulaire en pierre crépie bas et peu dégagé du sol, un toit aigu au larmier court à l'arrière ainsi que des ouvertures distribuées de manière asymétrique. Modifiée au milieu du XIXe siècle, des coyaux ont été ajoutés aux chevrons de la toiture afin de former un larmier retroussé à l'avant. La maison a conservé plusieurs éléments de son décor intérieur : portes d'assemblages, planchers et plafonds de plusieurs modèles et quincaillerie ancienne. Par ailleurs, la demeure conserve les traces d'une ancienne cheminée centrale sur le mur de refend transversal du sous-sol et sur la poutre faîtière de la charpente de la toiture, qui est interrompue. En raison de son implantation à flanc de coteau, elle compte un étage et demi à l'avant et deux étages et demi à l'arrière, et la cheminée le long du mur pignon est comporte un foyer au sous-sol et un au rez-de-chaussée.

Source : Ministère de la Culture et des Communications du Québec, 2004.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments clés de la maison Lefebvre liés à sa valeur architecturale comprennent, notamment :
- la situation en bordure de la voie publique, à flanc de coteau, au coeur du noyau villageois de la municipalité de Neuville;
- les caractéristiques de la maison rurale québécoise d'inspiration française, dont le corps de logis (en pierre crépie) de plan rectangulaire bas et peu dégagé du sol, le toit aigu (couvert de tôle à la canadienne), le mur de refend transversal au sous-sol ainsi que la charpente du toit possédant des fermes composées de chevrons, de faux-entraits, de poinçons, d'entretoises et d'aisseliers;
- les modifications du milieu du XIXe siècle, dont le larmier retroussé à l'avant, les lucarnes à croupe à l'avant et à pignon à l'arrière ainsi que les fenêtres à battants à six carreaux aux chambranles en bois;
- l'aménagement intérieur, dont les portes d'assemblage, les lambourdes supportant le plancher de madriers bouvetés, le plafond à couvre-joint avec des poutres apparentes ainsi que d'anciennes pièces de quincaillerie;
- les volets;
- les pignons recouverts de tôle;
- les traces d'une cheminée centrale sur le mur de refend transversal du sous-sol;
- l'élévation d'un étage et demi à l'avant et de deux étages et demi à l'arrière;
- les deux portes à l'arrière, l'une au sous-sol et l'autre au rez-de-chaussée;
- la cheminée en pierre disposée le long du mur pignon est comprenant deux foyers, l'un au sous-sol et l'autre au rez-de-chaussée.

Haut de la page

Informations historiques

La maison Lefebvre est érigée par le forgeron Thomas Lefebvre en 1801. Une pierre millésimée au-dessus de la porte principale indique la date de construction. La propriété demeure dans la famille Lefebvre pendant près de 150 ans. La résidence est modifiée vers le milieu du XIXe siècle, alors que des coyaux sont ajoutés aux chevrons de la toiture à l'avant afin de former un larmier retroussé. De plus, des lucarnes sont percées pour permettre une occupation des combles.

La maison Lefebvre est classée en 1978.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Capitale-Nationale

MRC :

  • Portneuf

Municipalité :

  • Neuville

Adresse :

  • 741, rue des Érables

Localisation informelle :

Anciennement située au 679, rue des Érables

Latitude :

  • 46° 41' 51.217"

Longitude :

  • -71° 35' 10.225"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Portneuf Paroisse de Pointe-aux-Trembles Absent 180-1
187-2

Haut de la page

Références

Liens Internet :

Notices bibliographiques :

  • Commission des biens culturels du Québec. Les chemins de la mémoire. Monuments et sites historiques du Québec. Tome I. Québec, Les Publications du Québec, 1990. 540 p.
  • Commission des biens culturels du Québec. Répertoire des motifs des biens classés et reconnus (document interne). Québec, 2003. s.p.
  • GERMAIN, Harold. « Maison Fiset ». s.a. Encyclopédie du patrimoine culturel de l'Amérique française. s.l. s.d. p. 296.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013