Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Le Caron, Joseph

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Données historiques

Célébration de la première messe de l'histoire de Montréal

En 1615, les pères récollets Denys Jamet (9216) et Joseph Le Caron célèbrent au Sault-au-Récollet la première messe de l'histoire de Montréal.

Date :

  • 1615

Emplacement :

  • Amérique du Nord > Canada > Québec > Montréal > Sault-au-Récollet

Personnes associées :

Groupes associés :

Patrimoine immobilier associé :

Haut de la page

Synthèse

Joseph Le Caron est né dans la région de Paris vers 1586.

Aumônier et précepteur du duc d'Orléans, Le Caron entre chez les Récollets à la mort de ce dernier. Parti d'Honfleur en 1615 avec trois autres récollets, les pères Denis Jamet, Jean Dolbeau et Pacifique Duplessis, il se rend à Québec, puis sur l'île de Montréal, où il célèbre une messe. Après avoir séjourné en pays huron en 1615 et 1616, il retourne en France.

Le Caron revient en Nouvelle-France en 1617 à titre de commissaire provincial. En 1618 et 1619, il est missionnaire et maître d'école auprès des Montagnais de Tadoussac, fonction qu'il remplit à nouveau en 1622 et 1623. Après un séjour en Huronie, il repasse en France en 1625, notamment pour contrer la Compagnie de Montmorency, accusée de freiner le développement de l'Église en Nouvelle-France.

En 1626, Le Caron se consacre à l'évangélisation des Amérindiens de la colonie. À la suite de la prise de Québec par les frères Kirke en 1629, il rentre définitivement en France, où il devient supérieur du couvent Sainte-Marguerite, près de Gisors.

Il a publié Plainte de la Nouvelle France dicte Canada, à la France, sa Germaine (vers 1622) et Avis au Roi sur la Nouvelle-France (1626). Il est aussi l'auteur de dictionnaires de langues huronne, algonquine et montagnaise et d'une étude sur les autochtones de la colonie, sur leurs moeurs et sur les obstacles à leur conversion.

Il est décédé près de Gisors le 29 mars 1632.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • GINGRAS, Frédéric. « Le Caron, Joseph ». Université Laval/University of Toronto. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca
  • JOUVE, O. Dictionnaire biographique des Récollets missionnaires en Nouvelle-France, 1615-1645 - 1670-1849 : province franciscaine Saint-Joseph du Canada. Saint-Laurent, Bellarmin, 1996. 903 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013