Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Delfosse, Georges

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né à Saint-Henri-de-Mascouche, le 8 décembre 1869, Georges Delfosse est le fils de Mélaine Delfosse, régisseur de la seigneurie de Lachenaie, et de Joséphine Mount.

Delfosse fait ses études au collège de Saint-Laurent, près de Montréal. Il a ensuite comme professeur Joseph Chabert à l'Institut national des beaux-arts de Montréal, William Brymner à l'Art Association of Montreal ainsi qu'Edmond Dyonnet. Il se perfectionne en France auprès de Léon Bonnat et d'Alexei Charlamoff.

Une part importante de l'oeuvre de Delfosse est constituée de représentations historiques. Pour ses reconstitutions, il est assisté de l'historien Édouard-Zotique Massicotte. Il réalise notamment le château De Ramezay, un tableau longtemps exposé à la Royal Academy de Londres. Il produit aussi sept compositions historiques pour la cathédrale Saint-Jacques, aujourd'hui renommée Marie-Reine-du-Monde, à Montréal. Il peint en outre des allégories historiques, dont l'Apothéose de Dollard des Ormeaux, en 1918.

Delfosse est aussi l'auteur de plus de 200 toiles religieuses, destinées à des églises du Québec et des États-Unis. Il réalise le décor peint de certains lieux de culte, dont l'église de Sainte-Madeleine, à Rigaud, ainsi que la chapelle Notre-Dame de l'hôpital du Sacré-Coeur de Montréal. En 1914, l'artiste retourne à Paris pour préparer des tableaux pour l'église du Très-Saint-Nom-de-Jésus, à Maisonneuve, dans l'actuelle ville de Montréal. La Première Guerre mondiale l'oblige à rentrer à Montréal.

Delfosse peint par ailleurs un grand nombre de portraits de membres du clergé et de notables, tels Wilfrid Laurier, Laurent-Olivier David, William Hales Hingston et Joseph-Aldéric Ouimet.

Il est décédé en 1939.

Il avait épousé, en 1908, Aline Contant, fille du compositeur Alexis Contant. Sa fille Madeleine Delfosse fut aussi artiste peintre.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • BROSSEAU, Denise. « George Delfosse, illustrateur du Vieux Montréal. La collection de l'Hôtel de ville ». Vie des Arts. Vol. XXVI, no 105 (s.d.), p. 41-43.
  • HAREL, Bruno et Pierre LALIBERTÉ. Le Vieux-Montréal vu par/seen by Georges Delfosse. Montréal, Ville de Montréal, 1983. 74 p.
  • KAREL, David. Dictionnaire des artistes de langue française en Amérique du Nord : peintres, sculpteurs, dessinateurs, graveurs, photographes et orfèvres. Québec, Musée du Québec / Les Presses de l'Université Laval, 1992. 962 p.
  • MAURAULT, Olivier. « Georges Delfosse ». Mémoires de la Société Royale du Canada. Vol. troisième série, XXXIV (s.d.), p. 73-85.
  • s.a. Le Vieux Montréal : exposition historique par Georges Delfosse du 18 mars au 17 avril 1917 à la bibliothèque St-Sulpice, Montréal. Montréal, 1917. 6 p.
  • s.a. Prominent People of the Province of Quebec, 1923-24. Montréal, Biographical Society of Canada, Limited, s.d. s.p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013