Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Panet, Jean-Antoine

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né à Québec le 8 juin 1751, Jean-Antoine Panet est le fils de Jean-Claude Panet, notaire, avocat et juge, et de Marie-Louise Barolet.

Panet exerce la profession de notaire à Québec de 1772 à 1786 et celle d'avocat à partir de 1773. Il obtient plusieurs postes de commissaire, dont celui d'enquêter sur les biens des Jésuites en 1787. Il est nommé juge de la Cour des plaidoyers communs en 1794.

Panet est député à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada pour de la Haute-Ville de Québec de 1792 à 1808, la circonscription de Huntingdon de 1808 à 1814 et de nouveau la Haute-Ville en 1814 et 1815. Il appuie le Parti canadien. Élu orateur de la Chambre dès 1792, il occupe cette fonction jusqu'en 1794, puis de 1797 à 1815. Il est nommé au Conseil législatif en 1815.

Dans le monde des affaires, Panet est engagé dans un grand nombre d'opérations de crédit et de transactions immobilières. Il fait l'acquisition de la seigneurie de Bourg-Louis en 1777. Il est actionnaire, de 1806 à 1808, de la Compagnie de l'Union de Québec qui s'occupe de l'achat et de la location de bâtiments et de terrains.

Il est décédé en fonction à Québec le 17 mai 1815. Il est inhumé dans la basilique-cathédrale de Notre-Dame-de-Québec.

Il avait épousé à Québec, en 1779, Louise-Philippe Badelart, fille de Philippe-Louis-François Badelard, chirurgien de la garnison de Québec, et de Marie-Charlotte Guillimin.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Assemblée nationale du Québec. Histoire: Dictionnaire des parlementaires du Québec de 1792 à nos jours [En Ligne]. http://www.assnat.qc.ca/
  • TOUSIGNANT, Pierre et Jean-Pierre WALLOT. « Panet, Jean-Antoine ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013