Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Le Gardeur de Courtemanche, Augustin

Type :

Personne (Homme)

Date :

  • 1663‑12‑16 – 1717‑06‑29

Occupation :

  • Explorateur
  • Militaire / Paramilitaire

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (3)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né à Québec, le 16 décembre 1663, Augustin Le Gardeur de Courtemanche est le fils de Jean-Baptiste Legardeur de Repentigny, garde de la marine et conseiller au Conseil souverain, et de Marguerite Nicollet.

Le Gardeur de Courtemanche poursuit d'abord une carrière militaire. En 1690, il participe à la défense de Québec lors du siège de la ville par les troupes de William Phips. Il fait également partie de diverses expéditions militaires contre les Britanniques, les Agniers et les Miamis. Enfin, il se voit confier le commandement d'une compagnie en 1702.

En parallèle de ses fonctions militaires, Le Gardeur de Courtemanche s'intéresse à l'exploitation de la côte du Labrador. En 1702, il obtient une concession en bordure du détroit de Belle Isle, de la rivière Kegaska à la baie Kessessakiou (inlet de Hamilton). Cette concession lui assure, pour une période de dix ans, les droits exclusifs de traite, de chasse aux phoques, de pêche à la baleine et à la morue. En 1704, il rédige, à l'intention de l'intendant Jacques Raudot, un mémoire décrivant ses explorations dans cette région au cours de l'année précédente. Il est finalement nommé commandant du roi sur la côte du Labrador en 1714.

Il est décédé le 29 juin 1717.

Il avait épousé en 1697, Marie-Charlotte Charest, veuve de Pierre-Gratien Martel de Brouague.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • CORLEY, Nora T. « Le Gardeur de Courtemanche, Augustin ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013