Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Taché, Étienne-Paschal

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né le 5 septembre 1795 à Saint-Thomas (Montmagny), Étienne-Paschal Taché est le fils de Charles Taché, coseigneur de Mingan et détenteur de la ferme du poste du roi de Chicoutimi, et de Geneviève Michon.

Taché entreprend des études au petit séminaire de Québec, qu'il interrompt pour servir dans la milice pendant la guerre de 1812. Il prend part aux batailles de la Châteauguay en 1813 et de Plattsburgh en 1814. Il étudie par la suite la médecine à Québec, puis à Philadelphie (Pennsylvanie). Il est admis à la pratique de sa profession au Bas-Canada en 1819.

Taché s'établit à Saint-Thomas, où il exerce la médecine jusqu'en 1841. Il est élu au Bureau d'examinateurs en médecine du district de Québec en 1831. Très impliqué dans le mouvement nationaliste de sa région, il organise l'assemblée des patriotes tenue à Montmagny en 1837. Ses sympathies à l'égard des dirigeants patriotes le rendent suspect aux yeux des autorités anglaises, qui lancent un mandat de perquisition contre lui, lequel s'avère infructueux.

Taché délaisse ensuite la médecine et, croyant possible que les Canadiens français puissent tirer profit de l'union des Canadas, il s'engage dans la vie publique. Député de L'Islet de 1841 à 1846, il embrasse les principes des réformistes, désavoue le régime de l'Union et le pouvoir absolu du gouverneur, et s'affirme comme un défenseur du gouvernement responsable. Il dénonce la politique du gouvernement, qui, selon lui, néglige les intérêts du Canada-Est au profit du Canada-Ouest. Il doit abandonner son siège en 1846 lorsqu'il est nommé adjudant général adjoint de la milice du Canada-Est. Deux ans plus tard, il est nommé conseiller exécutif, commissaire des Travaux publics, puis conseiller législatif.

De 1848 à 1855, Taché fait partie de tous les gouvernements de la province du Canada, celui de Louis-Hippolyte La Fontaine et de Robert Baldwin, et ceux qu'Augustin-Norbert Morin dirige successivement avec Francis Hincks et Allan Napier MacNab. En 1855, il remplace Morin comme chef de la majorité parlementaire du Canada-Est et forme un ministère avec MacNab, puis un autre avec John Alexander Macdonald l'année suivante. Il démissionne de son poste de chef du gouvernement en 1857. Au cours de son mandat comme premier ministre, les principales réformes adoptées concernant le Canada-Est touchent les municipalités, les écoles, la milice, et le Code civil.

En 1860, Taché accepte de présider le Conseil de l'instruction publique et est aussi aide de camp du prince de Galles pendant son séjour au Canada. En 1864, au milieu d'une crise politique, il forme un ministère avec Macdonald qui ne survit qu'un mois. Il demeure toutefois en poste dans un ministère de coalition mis en place dans le but d'arriver à une réforme du système politique. En sa qualité de premier ministre, il veille à ce que les orientations du projet confédératif sauvegardent la nationalité, les institutions et les droits des Canadiens français. Il préside la Conférence de Québec, où les délégués des colonies adoptent les 72 résolutions qu'il fait par la suite adopter par le Conseil législatif. Il est ainsi l'un des Pères de la Confédération.

Il a publié Quelques réflexions sur l'organisation des volontaires et de la milice de cette province (1863).

Il est décédé à Montmagny le 30 juillet 1865. Il est inhumé dans le cimetière paroissial.

Il avait épousé à Québec, en 1820, Sophie Baucher dit Morency, fille de Joseph Baucher dit Morency, navigateur, et de Marie-Angélique Fraser.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Assemblée nationale du Québec. Histoire: Dictionnaire des parlementaires du Québec de 1792 à nos jours [En Ligne]. http://www.assnat.qc.ca/
  • COURNOYER, Jean. La mémoire du Québec: de 1534 à nos jours: répertoire de noms propres. Montréal, Stanké, 2001. 1861 p.
  • DÉSILETS, Andrée. « Taché, sir Étienne-Paschal ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/
  • HÉBERT, Yves. Étienne-Paschal Taché, 1795-1865 : le militaire, le médecin et l'homme politique. Québec, Éditions GID, 2006. 296 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013