Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Paquet dit Lavallée, André

Type :

Personne (Homme)

Autre(s) nom(s) :

  • Paquet, André

Date :

  • 1799‑12‑02 – 1860‑05‑22

Occupation :

  • Artisan (charpentier, maçon, menuisier, etc.)
  • Sculpteur

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (14)

Patrimoine mobilier associé (13)

Plaques commémoratives associées (3)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né à Saint-Charles, près de Québec, le 2 décembre 1799, André Paquet dit Lavallée est le fils de Jean-Baptiste Paquet dit Lavallée et de Marie Baquette dit Lamontagne.

André Paquet entre à l'atelier de Thomas Baillairgé, architecte de Québec, comme apprenti vers 1820. Il travaille avec ce dernier jusqu'au décès de Baillairgé, en 1859.

Si Paquet apparaît sur certains documents comme architecte, il est le plus souvent maître d'oeuvre dans la réalisation de décors d'église. Il réalise ses propres ensembles ou les ensembles dessinés par son maître, Thomas Baillairgé. Au début de sa carrière, Paquet travaille avec une équipe pour la réalisation des travaux, mais il devient vite un entrepreneur qui dessine des modèles que ses ouvriers exécutent. Paquet réalise de nombreuses commandes et est responsable, en partie, de la grande diffusion du style de Thomas Baillairgé. Parmi les réalisations d'André Paquet, on compte une partie du décor de l'église de Saint-Charles-Borromée (1827-1830) et celui de l'église de Sainte-Luce (1838-1840), exécutée selon les plans de Baillairgé.

Il est décédé à Charlesbourg, le 22 mai 1860.

Il avait épousé à Québec, en 1826, Sophie Lépine; puis à Saint-Charles, en 1843, Marie-Hermine Turgeon. Finalement, il avait épousé à Québec, en 1848, Joséphine Paquet.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • NOPPEN, Luc. « Paquet, dit Lavallée, André ». Université Laval/University of Toronto. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013