Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Nincheri, Guido

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Guido Nincheri est né à Prato, en Italie, le 29 septembre 1885. Il est le fils de Pretro Nincheri, grossiste en textile, et d'une prénommée Maria.

Il étudie à l'Académie des beaux-arts de Florence, où il obtient des diplômes de professeur de peinture, d'architecture et de décoration. Le maître Adolfo de Carolis lui enseigne également la technique de la fresque.

En 1914, Nincheri s'installe à Montréal, après un séjour de six mois à Boston. Il travaille d'abord chez Henri Perdriau, décorateur, où il apprend l'art du vitrail. En 1921, Nincheri ouvre son atelier de verre à Montréal dans des locaux prêtés par les frères Oscar et Marius Dufresne. L'artiste travaillera dans ce lieu pendant 60 ans avec quelques employés, dont son apprenti Matteo Martirano et son fils Gabriel Nincheri.

Au cours de sa carrière, Nincheri exécute près de 2000 vitraux, certaines séries comprenant jusqu'à 125 fenêtres comme ceux de la cathédrale de l'Assomption, à Trois-Rivières. C'est d'ailleurs pour sa production de décors d'églises s'inspirant de la Renaissance et du Baroque que l'artiste est le mieux connu. Il décorera plus de 200 lieux de culte à travers l'Amérique du Nord. Une de ses oeuvres les plus remarquables est celle de l'église de Saint-Léon, à Westmount. Il réalise aussi des décors de restaurants, de théâtres et de résidences privées, comme celui du château Dufresne. Nincheri introduit également en Amérique du Nord la technique de la fresque. Il agit aussi quelquefois à titre de constructeur ou de coarchitecte.

Il est décédé à Providence, Rhode Island, aux États-Unis, le 1er mars 1973.

Il avait épousé le 21 avril 1913, à Florence, une prénommée Giulia.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • MICILLO VILLATA, Sylvana. Guido Nincheri, maître verrier : les vitraux des églises montréalaises. Montréal, Société de diffusion du patrimoine artistique et culturel des Italo-Canadiens, 1995. s.p.
  • NINCHERI, Guido. Guido Nincheri, un artiste florentin à Montréal. Montréal, Atelier d'histoire d'Hochelaga-Maisonneuve, 2001. 56 p.
  • ROSE, David. « Nincheri, Guido ». Institut Historica-Dominion. L'encyclopédie canadienne [En ligne]. http://www.thecanadianencyclopedia.com/
  • s.a. L'oeuvre de Guido Nincheri au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Jonquière, Centre national d'expositions, 1995. 12 p.
  • s.a. « Studio Nincheri ». Columbus Centre. Italian Canadians as Enemy Aliens: Memories of World War II [En ligne]. http://www.italiancanadianww2.ca/collection/details/dicea2012_0001_0001

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013