Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Gauvreau, Pierre

Type :

Personne (Homme)

Date :

  • 1813‑04‑08 – 1884‑05‑16

Occupation :

  • Architecte
  • Conseiller municipal
  • Constructeur / entrepreneur
  • Fonctionnaire

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (13)

Voir la liste

Personnes associées (4)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né à Québec, le 8 avril 1813, Pierre Gauvreau est le fils de Pierre Gauvreau, charretier, et d'Angèle Ouvrard.

Il étudie au Séminaire de Québec entre 1825 et 1835. Par la suite, il acquiert son métier en travaillant sur des chantiers ou en atelier. Il est entrepreneur, maçon et menuisier de 1834 à 1844. Il dirige, entre autres, la construction de l'édifice Calluso (1844). À partir de 1844, Gauvreau oeuvre comme architecte. Il dessine les plans de la maison Laughlan-Thomas-McPherson (1847) et de la maison Jean-Langevin (1848). Il dirige également la construction de l'église néo-gothique de Saint-Roch-des Aulnaies (1849-1850).

Gauvreau travaille pour le département des Travaux publics du Canada-Uni, de 1848 à 1867, puis au bureau du commissaire de l'Agriculture et des Travaux publics de la province de Québec, de 1867 à 1882. Il supervise ainsi plusieurs projets gouvernementaux de construction, dont une douzaine de palais de justice. Il participe aussi, avec Charles-Philippe-Ferdinand Baillairgé, à la construction de la nouvelle prison de Québec (1861-1867), maintenant le pavillon Charles-Baillairgé (1861-1867), et à l'élaboration des plans de l'Hôtel du parlement, avec Eugène-Étienne Taché.

En 1854, il fait breveter le «ciment Gauvreau» qu'il a inventé. Ce ciment est utilisé à travers le Canada jusqu'au début du XXe siècle.

Il est conseiller municipal pour le quartier Saint-Jean de 1856 à 1862. Il est aussi membre du Bureau de commerce en 1864.

Il est décédé à Québec le 16 mai 1884.

Il avait épousé à Québec, en 1835, Marie-Luce Simard.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • NOPPEN, Luc et Arthur John Hampson RICHARDSON. « Gauvreau, Pierre ». Université Laval/University of Toronto. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013