Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Quen, Jean de

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Jean de Quen est né à Amiens, en France, en mai 1603.

Il entre chez les Jésuites en 1620 et fait ses études à Paris, à Clermont, à Amiens et en Belgique. Il enseigne ensuite durant trois ans au collège d'Eu, en France, après quoi il quitte définitivement l'Europe.

Arrivé au Canada le 17 août 1635, De Quen est d'abord professeur au collège des Jésuites de Québec. Durant ses premières années en Nouvelle-France, il partage son temps entre le collège, le ministère de la paroisse de Notre-Dame-de-la-Recouvrance et la mission sédentaire de Sillery, où il s'occupe notamment de l'hôpital en 1640. En 1642, il se voit confier la direction de la mission de Sillery et conserve ce ministère jusqu'en 1649.

Au printemps 1642, De Quen reçoit aussi la charge de la mission montagnaise qui le rendra célèbre. Cette mission, fondée l'année précédente à Tadoussac, est active du printemps à la fin août, durant la saison de la traite de fourrures. C'est dans le cadre de ce ministère que Jean de Quen est conduit par des Montagnais au chevet de malades au lac Piékouagami en 1647. Le jésuite devient ainsi le découvreur de ce lac auquel il donne le nom français de lac Saint-Jean. De cette porte d'entrée, il fonde les missions du Saguenay.

En 1656, De Quen est nommé supérieur des missions des Jésuites de Nouvelle-France. Il quitte ce poste un mois avant son décès. Il est l'auteur des Relations des Jésuites pour l'année 1655-1656 et du Journal des Jésuites du 25 octobre 1656 au 7 septembre 1659.

Il est décédé à Québec, le 8 octobre 1659. Il est d'abord inhumé sous la chapelle du collège des Jésuites de Québec, puis dans un caveau de la chapelle du monastère des Ursulines de Québec, en 1891.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • COURNOYER, Jean. La mémoire du Québec [En Ligne]. http://www.memoireduquebec.com/
  • OUELLET, Réal et Claude RIGAULT. « Relations des jésuites ». LEMIRE, Maurice, dir. Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec. Tome I : Des origines à 1900. Montréal, Fides, 1980, s.p.
  • Société du Musée canadien des civilisations. Musée de la Nouvelle-France [En Ligne]. http://www.civilization.ca
  • TREMBLAY, Victor. « Quen, Jean de ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013