Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Cherrier, François

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né le 15 janvier 1745 à Longueuil, François Cherrier est le fils de François-Pierre Cherrier, notaire et marchand, et de Marie Dubuc.

Cherrier fait ses études au petit séminaire de Québec et au grand séminaire de Québec. Il est ordonné prêtre en 1769.

Cherrier est temporairement vicaire de la paroisse de Saint-Antoine (Longueuil) et de celle de Sainte-Famille (Boucherville). Il est ensuite nommé, en 1769, vicaire de la paroisse de Saint-Denis (Saint-Denis-sur-Richelieu). Apprécié de la population, il devient, en 1774, curé de la paroisse après le décès du curé précédent, poste qu'il conserve jusqu'à son décès. Pendant cette période, il réussit à amener des communautés enseignantes dans sa localité. Estimé de l'évêque de Québec, il est nommé vicaire général des paroisses situées au sud de Montréal en 1797.

Cherrier participe à la conception de quelques églises situées sur la rive sud du Saint-Laurent, telles que l'église de Saint-Denis, construite de 1792 à 1796. Il dessine, en 1805, les plans d'une église en pierre et d'une chapelle pour la paroisse de La-Présentation-de-la-Sainte-Vierge (La Présentation), mais seule la chapelle sera érigée en 1807. L'église en pierre sera finalement réalisée après sa mort, de 1817 à 1820, vraisemblablement selon les plans de 1805. Entre-temps, il se fait construire une maison à Saint-Denis, complétée après son décès en 1811.

Il est décédé à Saint-Denis le 18 septembre 1809.

Parmi ses neveux, on trouve le premier évêque de Montréal, Jean-Jacques Lartigue, et deux politiciens, Louis-Joseph Papineau et Denis-Benjamin Viger.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • CHAUSSÉ, Gilles. « Cherrier, François ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/
  • COURNOYER, Jean. La mémoire du Québec [En Ligne]. http://www.memoireduquebec.com/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013