Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Brydges, Charles John

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Charles John Brydges est né à Londres, en Angleterre, le 23 février 1827.

De 1843 à 1852, Brydges occupe le poste de commis, puis de secrétaire adjoint à la London and South-Western Railway Company. En tant que secrétaire honoraire de l'association littéraire et scientifique de l'entreprise, il est notamment responsable d'une bibliothèque et offre de la formation aux adultes.

Brydges est nommé administrateur-gérant de la Great Western Railway Company au Canada en 1852. Au cours des années qui suivent, il améliore la gestion administrative de la société et appuie la construction de plusieurs voies ferrées, dont une sur le pont enjambant les gorges du Niagara.

En 1861, Brydges agit à titre de surintendant de la Compagnie du Grand Tronc de chemin de fer du Canada, en plus d'exercer ses fonctions d'administrateur-gérant à la Great Western Railway. Des problèmes avec les investisseurs londoniens l'amènent cependant à démissionner de son premier emploi en 1862. Cette année-là, il accepte la charge de directeur général du Grand Tronc. Établi à Montréal en 1865, il met sur pied l'année suivante une compagnie de milice, la Grand Trunk Railway Regiment. De 1866 à 1874, il représente l'Ontario et le Québec au Conseil des commissaires des chemins de fer. Il assume par la suite le mandat de surintendant général des chemins de fer du Canada jusqu'en 1879.

Brydges est commissaire des terres à la Compagnie de la Baie d'Hudson en 1879. Il s'installe à Winnipeg, où il procède à une réorganisation des terres de la compagnie en prévision de la colonisation de la région. Commissaire en chef, il marque le développement de la ville de Winnipeg en soutenant sa candidature comme lieu de passage du chemin de fer Canadien du Pacifique. Il est président fondateur de l'Hôpital général de Winnipeg, tout en présidant le Manitoba Club, la Chambre de commerce de Winnipeg ainsi que la Chambre d'agriculture de cette province.

Il a publié Railway superannuation... (1852), Great Western Railway of Canada, Mr. Brydges' reply... (1860) et Grand Trunk Railway of Canada... (1866). Il est aussi l'auteur de Mr Potter's letter on Canadian railways... (1875) et de Manitoba and the North-West: the great wheat fields... (1879).

Il est décédé à Winnipeg le 16 février 1889. Il est inhumé dans la même ville, au cimetière St John.

Il avait épousé, en 1849, Letitia Grace Henderson.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • HOTCHKISS, R. A. et Alan WILSON. « Brydges, Charles John ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca
  • The Manitoba Historical Society. « Charles John Brydges (1827-1889) ». The Manitoba Historical Society. Memorable Manitobans [En ligne]. http://www.mhs.mb.ca/docs/people/brydges_cj.shtml

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013