Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Brillant, Jules-André

Type :

Personne (Homme)

Autre(s) nom(s) :

  • Brillant, Jules-A.

Date :

  • 1888‑06‑30 – 1973‑05‑11

Occupation :

  • Député
  • Personnalité d'affaires

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (5)

Plaques commémoratives associées (1)

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né dans la mission d'Assemetquagan, en bordure de la rivière Matapédia, le 30 juin 1888, Jules-André Brillant est le fils de Joseph Brillant et de Rose Raîche.

Brillant fait ses études au Collège Saint-Joseph, au Nouveau-Brunswick.

Homme d'affaires important, Brillant cumule plusieurs postes de direction et siège au conseil d'administration de nombreuses compagnies. Il est, entre autres, président de la Compagnie électrique d'Amqui, de la Compagnie du pouvoir du Bas-Saint Laurent, de Québec Téléphone, de la Compagnie de téléphone du golfe Saint-Laurent, de la Compagnie de téléphone de Bonaventure et de Gaspé ltée, de la Central Public Service Corporation, des stations radiophoniques CJBR, à Rimouski, et CJEM, au Nouveau- Brunswick, de CJBR-TV, à Rimouski, de la Compagnie de transport du Bas Saint-Laurent, du Chemin de fer Matane et du Golfe, de la Compagnie du Progrès du Golfe ltée et de la Société d'administration et de fiducie. De 1947 à 1962, il est vice-président et président du conseil de la Banque provinciale du Canada, puis président du comité exécutif de cette même institution. Il préside également le conseil d'administration de la Société d'entreprises de Rimouski inc., dirige le Bureau des communications pour la défense du pays et coordonne le Comité de reconstruction à Ottawa. Finalement, il est directeur de la Banque centrale d'hypothèque de 1939 à 1942 et président du Conseil d'orientation économique du Québec de 1939 à 1945.

Parallèlement à ses activités d'homme d'affaires, Brillant s'intéresse à la politique. Il est conseiller législatif de la division du Golfe de 1942 à 1968 et appuie le Parti libéral.

Brillant s'implique également auprès de sa communauté et est fondateur et vice-président de l'École technique et de marine de Rimouski. Il participe également à la fondation de l'École de commerce de Rimouski, est président de la Chambre de commerce de Rimouski et président honoraire de la succursale Jean- Brillant.

Il est décédé à Mont-Joli, le 11 mai 1973. Il est inhumé à Rimouski.

Il avait épousé, en 1923, Rose-de-Lima Coulombe; puis, en 1940, Agnès Villeneuve, fille d'Henri Villeneuve et d'Agnès Matthieson.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Assemblée nationale du Québec. Histoire: Dictionnaire des parlementaires du Québec de 1792 à nos jours [En Ligne]. http://www.assnat.qc.ca/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013