Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Desportes, Hélène

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Probablement née vers 1620, Hélène Desportes est la fille de Pierre Desportes, boulanger et chef du dépôt de Québec, et de Françoise Langlois. Elle pourrait être le premier enfant français né en Nouvelle-France.

Lors de la prise de Québec par les frères Kirke, en 1629, Hélène Desportes et ses parents sont déportés à Londres, puis rentrent en France. Elle revient dans la colonie en 1633. Ayant donné naissance seule à de nombreux enfants, elle agit comme sage-femme et transmettra son savoir à deux de ses filles.

Elle est décédée à Québec le 24 juin 1675.

Elle avait épousé à Québec, en 1634, Guillaume Hébert, agriculteur, fils de Louis Hébert, apothicaire et agriculteur, et de Marie Rollet; puis, à Québec, en 1640, Noël Morin, charron, fils de Claude Morin et de Jeanne Moreau.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • BENNETT, Ethel M. G. « Desportes, Hélène ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/009004-119.01-f.php?&id_nbr=172&interval=20&&PHPSESSID=j23detmmigvlb1a0hohg0rv3d4
  • LEMIEUX, Louis-Guy. Grandes familles du Québec. Montréal, Septentrion, 2006. 161 p.
  • MARCHI, François. Généalogie Québec [En Ligne]. http://genealogiequebec.info
  • ROY, Léon. « Pierre Desportes et sa descendance ». Mémoires de la Société généalogique canadienne-française. Vol. 2, no 3 (1947), p. 165-168.
  • TANGUAY, Cyprien. Dictionnaire généalogique des familles canadiennes depuis la fondation de la colonie jusqu'à nos jours. Vol. I : Depuis 1608 jusqu'à 1700. Montréal, E. Sénécal, 1871. 608 p.
  • TREMBLAY, Sylvie. « Les descendants de Louis Hébert, mythe ou réalité? ». Cap-aux-Diamants. No 58 (1999), p. 50.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013