Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Adhémar de Saint-Martin, Antoine

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né vers 1639 à Albi, en France, Antoine Adhémar de Saint-Martin est le fils de Michel Adhémar, bourgeois, et de Cécile Gasche.

Adhémar de Saint-Martin débarque à Québec en tant que soldat du régiment de Carignan-Salières le 17 août 1665. Il débute sa carrière civile à Sorel en 1668, comme notaire royal et, à la fin de l'année 1673, le gouverneur Louis de Buade, comte de Frontenac, le nomme « huissier sergent royal exploitant par tout le Canada ». En plus de ses fonctions de notaire et d'huissier royal, il cumule celles de concierge des prisons de Trois-Rivières, de greffier et d'arpenteur juré.

En 1687, Adhémar de Saint-Martin s'établit à Montréal où il devient greffier du tribunal seigneurial des Sulpiciens. En 1693, il passe à la nouvelle juridiction royale de Montréal et, dix ans plus tard, il y siège momentanément comme lieutenant général intérimaire. Parallèlement à ses charges d'officier de justice, il est le notaire attitré des commerçants de fourrures et des coureurs de bois.

À l'aise financièrement, Adhémar de Saint-Martin se montre sensible à la misère des plus démunis. Il est l'un des trois premiers directeurs du Bureau des pauvres de Montréal et, en 1695, à la suite de l'incendie qui ravage l'Hôtel-Dieu de Montréal, il souscrit à sa reconstruction. Les dernières années de sa vie sont marquées par ses démêlés judiciaires avec l'un de ses gendres, Joseph Deniau-Destaillis.

Il est décédé à Montréal le 15 avril 1714.

Il avait épousé à Québec, en 1667, Geneviève Sageot, fille d'Antoine Sageot et de Marguerite Ruffel; puis au Cap-de-la-Madeleine (Trois-Rivières), en 1684, Marie Sédilot, fille de Louis Sédilot et de Marie Grimoult; enfin, au même endroit, en 1687, Michelle Cusson, fille de Jean Cusson, notaire, et de Marie Foubert.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • VACHON, André. « Adhémar de Saint-Martin, Antoine ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013