Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

155-157, rue Sainte-Anne

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Montérégie

Municipalité :

  • Varennes

Date :

  • vers 1850 (Construction)

Usage :

  • Fonction résidentielle (Maisons rurales et urbaines)

Éléments associés

Inventaires associés (1)

Carte

Description

Plan au sol :

Rectangulaire

Nombre d'étages :

1 ½

Groupement :

Détaché

Structure :

  • Bois, pièce sur pièce

Saillies :

  • Cheminée
  • Escalier
  • Galerie

Fondations :

  • Pierre

Élévations :

  • Toutes les façades : Bois (Planche verticale)

Toit :

  • Forme : À deux versants droits retroussés
    Matériau : Tôle à baguettes

Porte principale :

  • bois, à panneaux et vitrage, à imposte

Autre(s) porte(s) :

  • bois, à panneaux et vitrage

Fenêtre(s) :

  • carrée, À battants, à moyens ou grands carreaux
  • Rectangulaire, À battants, à moyens ou grands carreaux

Lucarne(s) :

  • À pignon

Éléments architecturaux :

  • Applique
  • Balustrade en bois
  • Boiserie ornementale
  • Chambranle
  • Corniche à denticules
  • Planche cornière
  • Retour de l'avant-toit

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Évaluation d'inventaire

  • Inventaire du patrimoine bâti de la MRC de Marguerite-D'Youville (2014)
    MRC de Marguerite-D'Youville


  • La valeur accordée à cette maison repose notamment sur son authenticité et sur son architecture qui témoigne d'une adaptation de la maison traditionnelle québécoise aux besoins des petits commerçants. Le soubassement est dégagé et la maison est surélevée afin de pouvoir disposer d'un étage supplémentaire et ainsi installer à la fois un commerce et une résidence. Le reste des composantes de cette maison semblent inspirées de l'architecture traditionnelle québécoise. Si ce n'est de ce niveau ajouté, la maison compte une élévation d'un étage et demi, coiffée d'un toit à deux versants à base recourbée dont le larmier débordant protège une galerie. Les ouvertures sont ordonnées avec symétrie, le toit est percé de lucarnes à pignon et des cheminées sont disposées aux extrémités. Les matériaux utilisés reflètent également la tradition du XIXe siècle : soubassement de pierre, revêtement des façades en planches de bois horizontales, toiture en tôle à baguettes. Les fenêtres ont conservé le modèle à battants en bois et les portes sont à panneaux en bois, même leurs loquets semblent originaux. Les ornements sont nombreux et tous en bois : chambranles, denticules, appliques, frises, boiseries, retours de l'avant-toit. Si les éléments de cette maison ne sont pas authentiques, ils ont été remplacés avec un grand souci de préserver le cachet original et traditionnel de l'architecture. Il s'agirait d'une maison unique à Varennes.

    Haut de la page

    Emplacement

    Region administrative :

    • Montérégie

    MRC :

    • Marguerite-D'Youville

    Municipalité :

    • Varennes

    Adresse :

    • 155, rue Sainte-Anne
    • 157, rue Sainte-Anne

    Latitude :

    • 45° 40' 54.9"

    Longitude :

    • -73° 26' 28.1"

    Haut de la page

    Gouvernement du Québec

    © Gouvernement du Québec, 2013