Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Mine Pennington

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Chaudière-Appalaches

Municipalité :

  • Thetford Mines

Date :

  • vers 1909 – 1923 (Production)

Thématique :

  • Patrimoine industriel

Usage :

  • Production et extraction de richesses naturelles (Extraction minière: minéraux non métalliques)

Éléments associés

Inventaires associés (1)

Images

Carte

Description

L'ancienne mine Pennington est située dans la municipalité de Thetford Mines, à Robertsonville. Elle est voisine à quelques 400 m à l'ouest de la mine National. La mine Pennington a été exploitée principalement pour l'amiante chrysotile jusqu'en 1923, mais aussi pour la chromite dans les premières années.

En 1909, un atelier est construit, mais celui-ci a été démantelé depuis. Il pouvait traiter jusqu'à 30 tonnes de minerai par heure. Les autres bâtiments ont aussi été détruits. L'excavation remplie d'eau est d'une longueur de 200 mètres et de 100 mètres de largeur. À l'extrémité nord de l'excavation, une étroite chute d'eau se jette dans celle-ci. Les eaux de cette excavation sont maintenues par un barrage, qui a été construit par la mine National enfin que ce plan d'eau lui serve de réservoir. Une halde de résidus miniers est située au sud de l'excavation. Celle-ci a été partiellement aplatie et se recouvre progressivement de végétation.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

Le gisement de la mine Pennington a été découvert en 1886, à la suite de travaux de prospection par le docteur James Reed, un pionnier de l'industrie minière au Québec. En 1887 et de 1904 à 1907, celui-ci y fait l'extraction d'un peu de chromite.

En 1908, la Roberston Asbestos Mining Company, acquiert le site. Le gérant est J.R. Duckett et le surintendant W.J. Woosley. Avec un esprit d'entreprise remarquable, messieurs Duckett et W. Smith, alors président gérant, explorent et préparent entièrement la propriété. Ils construisent un moulin moderne d'une capacité de 400 tonnes avec tous les bâtiments et accessoires nécessaires. Ce moulin est de construction spéciale et unique en son genre dans le district, car c'est W. Smith qui en trace les plans. Celui-ci avait été gérant de la Bell Asbestos Mines qui a été la première à utiliser un moulin spécialisé dans le traitement de l'amiante. Pendant plusieurs années, Smith a acquis beaucoup d'expérience comme surintendant de moulin à cette mine. Il a conçu l'idée de diviser la séparation de la fibre d'amiante de la roche en trois opérations bien distinctes : (1) le concassage et le séchage, (2) le deuxième concassage, et (3) la désagrégation finale dans les cyclones. Le moulin de la mine Pennington est construit sur la partie sud de la propriété, sur une pente douce. Par une voie élevée, le minerai de la carrière est transporté directement au réservoir du concasseur et du séchoir. Sont bientôt construits sur le site un bureau, deux vastes hangars, des ateliers de forge, de machines, de charpentier, une maison de pension pour 28 hommes, et une autre, avec une annexe pour la cuisine pouvant accommoder 26 hommes. Au mois de juin 1909, les travaux d'exploitation peuvent débuter. À cette époque, 140 hommes travaillent à la mine.

En 1918, le site est acheté par la Pennington Asbestos Company. Cette compagnie exploite l'amiante jusqu'en 1923. David Henry Pennington, ancien propriétaire de la Pennington Asbestos Company et président de la Robertson Asbestos Mining Company, est à l'origine du nom de cette mine. Il a également laissé son nom à une importante structure géologique, le feuillet de Pennington qui s'étend sur une distance de 32 kilomètres de Thetford Mines à Tring Jonction.

Le site a été utilisé la dernière fois en 1926 par l'Asbestos Corporation Limited qui y effectue des sondages.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Chaudière-Appalaches

MRC :

  • Les Appalaches

Municipalité :

  • Thetford Mines

Adresse :

  • chemin National Asbestos

Latitude :

  • 46° 8' 6.92"

Longitude :

  • -71° 15' 33.69"

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • GAUDARD, Serge. Voyage au coeur des Appalaches : guide des curiosités minérales de la MRC de l'Amiante. Thetford Mines, Musée minéralogique et minier de Thetford Mines, 1993. 178 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013