Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

La Concerne

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Laurentides

Municipalité :

  • Ferme-Neuve

Date :

  • vers 1850 (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine agricole

Usage :

  • Fonction résidentielle (Maisons de colonisation)
  • Production et extraction de richesses naturelles (Camps forestiers, drave et transport du bois)

Éléments associés

Groupes associés (1)

Inventaires associés (1)

Images

Carte

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Ferme-Neuve) 2013-03-11
 
Inventorié --
 

Haut de la page

Éléments caractéristiques

« Éléments clés liés à son implantation comprennent notamment :
Maison située à l'extrémité d'une rue (cul de sac) sur un grand terrain paysagé à proximité d'un développement résidentiel. Ce terrain longe la rivière.
Éléments clés liés à son intérêt architectural comprennent notamment :
Caractéristiques d'une maison de colonisation dont le système de construction pièces sur pièces équarries est assemblé en queue d'aronde. Le corps du logis de plan rectangulaire est coiffé d'un toit à deux versants droits. Son élévation est d'un étage et demi.
Les pièces de bois sont peintes en blanc. Le solage est peu dégagé du sol. Les fondations sont en pierre.
Les ouvertures rectangulaires sont disposées de manière symétrique. Une grande lucarne-pignon se retrouve en façade.
La structure est simple et sans éléments ornementaux.
À l'arrière de la bâtisse principale une annexe rectangulaire d'un étage avec toit plat a été ajoutée. »

Source : Municipalité de Ferme-Neuve

Haut de la page

Informations historiques

Vers 1835, les marchands de bois ouvrent un dépôt de provisions sur la rive ouest de la rivière du Lièvre, au pied de la montagne du Diable. Ce dépôt deviendra une grande ferme de 300 acres à l'emplacement actuel du village. Elle fournit le fourrage aux animaux et la nourriture aux bûcherons dans les chantiers. Cette ferme est composée de la maison du fermier (maison à l'étude), surnommée la Concerne, qui aurait été construite vers 1850, et de bâtiments agricoles. La maison et la ferme sont vendues par la compagnie MacLaren à l'abbé Eugène Trinquier qui les revend ensuite à l'aubergiste Cyrille Lafontaine de Notre-Dame-du-Laus. La maison est habitée par son fils Léonard. En 1896, celui-ci épouse Marthe Guérin. Ils ont 11 enfants. La maison demeure la propriété de la famille Lafontaine pendant plusieurs générations.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Laurentides

MRC :

  • Antoine-Labelle

Municipalité :

  • Ferme-Neuve

Adresse :

  • 38, 15e Avenue

Latitude :

  • 46° 41' 52.44"

Longitude :

  • -75° 26' 39.12"

Désignation cadastrale :

  • Lot 5 091 091

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • La Laurentie. Revue de la Société d'histoire et de généalogie des Hautes-Laurentides. No 17 (2014).
  • Société d'histoire et de généalogie des Hautes-Laurentides. La route du Lièvre Rouge. Municipalité de Ferme-Neuve. s.l. s.d. 18 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013