Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Chapelle de la Sainte-Vierge

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Chapelle de procession

Région administrative :

  • Chaudière-Appalaches

Municipalité :

  • Saint-Charles-de-Bellechasse

Date :

  • 1883 –  (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Catholicisme (rite latin))

Usage :

  • Services et institutions (Chapelles de procession)

Éléments associés

Inventaires associés (1)

Carte

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Saint-Charles-de-Bellechasse) 2013-09-03
 
Inventorié --
 

Haut de la page

Éléments caractéristiques

« Les éléments caractéristiques de la chapelle de la Sainte-Vierge de Saint-Charles-de-Bellechasse liés sa valeur historique, ethnologique et architecturale comprennent, notamment :
- les façades recouvertes de planches à clins;
- les planches cornières terminées par une moulure simulant un retour de l'avant-toit;
- le toit à deux versants droits en bardeaux de bois;
- le clocheton surmonté d'une statue de l'Assomption;
- les fenêtres cintrées à battants et à moyens carreaux;
- la porte à panneaux et à battants ornée d'une corniche moulurée. »

Source : Municipalité de Saint-Charles-de-Bellechasse

Haut de la page

Informations historiques

Deux chapelles de procession sont toujours en place à Saint-Charles-de-Bellechasse. Traditionnellement, on disait que ces chapelles marquaient les limites du village, ce qui n'est plus le cas depuis plusieurs décennies.

La chapelle de la Sainte-Vierge présente un intérêt patrimonial pour ses valeurs historiques et ethnologiques. Reconstruite en 1883, la chapelle de la Sainte-Vierge, située au sud-ouest du coeur du village, est une de deux chapelles de procession toujours en place à Saint-Charles-de-Bellechasse. Associée à une pratique religieuse traditionnelle, cette chapelle, dédiée à la dévotion populaire, servait de reposoir à l'occasion des processions de la Fête-Dieu. Utilisées traditionnellement comme points de repère, on disait que ces chapelles marquaient les limites du village, ce qui n'est plus le cas depuis plusieurs décennies.

La chapelle de la Sainte-Vierge présente également un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. D'inspiration française, elle est typique de ce genre de bâtiment construit pour les rituels de procession au Québec jusque vers la fin du XIXe siècle. Elle se caractérise comme suit : une structure de bois selon la technique de madrier sur madrier, des façades de planches à clins, un toit à deux versants droits en bardeaux de bois, des fenêtres cintrées à battants et à petits carreaux et, enfin, une porte à panneaux et à battants ornée d'une corniche moulurée.

En 1884, les marguillers avaient fait sculpter une statue en bois de l'Immaculée-Conception par Louis Jobin, d'environ sept pieds de hauteur, pour couronner le petit clocher de la chapelle. Elle fut remplacée plus tard par la statue de l'Assomption qui se trouve actuellement sur le campanile.

Sur les murs intérieurs et les volets de la chapelle de procession, des fresques ont été peintes, représentant les quatre saisons.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Chaudière-Appalaches

MRC :

  • Bellechasse

Municipalité :

  • Saint-Charles-de-Bellechasse

Adresse :

  • 2793, avenue Royale

Localisation informelle :

Ce bâtiment est situé au sud-ouest de l'église, juste à l'est du 2791, avenue Royale.

Latitude :

46° 46' 13.572"

Longitude :

-70° 56' 32.261"

Désignation cadastrale :

  • Lot 2 821 295

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • ASSELIN, Gisèle, Yvan GRAVEL, Jean-Pierre LAMONDE et Paul ST-ARNAUD. Patrimoine religieux de Bellechasse. Québec, Les Éditions GID, 2009. 324 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013