Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Secteur du phare de l'île du Corossol

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Côte-Nord

Municipalité :

  • Sept-Îles

Thématique :

  • Patrimoine maritime et fluvial

Usage :

  • Transport, communication et services publics (Phares et aides à la navigation)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Inventaires associés (1)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

Le secteur du phare de l'île du Corossol a établi en 1870 et se compose d'un phare, de deux maisons de gardiens, d'une structure à claire-voie et d'autres bâtiments. Le premier phare érigé sur le site servait à indiquer aux pêcheurs locaux et aux navigateurs l'entrée de la rade de Sept-Îles. Au cours des années 1950, l'établissement d'un puissant feu est devenu incontournable : d'une part, la population de Sept-Îles augmentait rapidement en raison du développement de l'exploitation minière dans la région; d'autre part, le port de Sept-Îles a été considérablement agrandi en 1954 pour répondre au trafic maritime et ferroviaire croissant. Un deuxième phare de jalonnement secondaire des côtes a donc été construit en 1955 par la Garde côtière canadienne sur cet îlet rocheux.

Connu à l'origine comme le phare de Sept-Îles, le phare a subséquemment pris le nom de « phare de l'île du Corossol » afin éviter toute confusion entre la station-radio du phare et celle de l'aéroport. Le phare actuel est une tour à plan octogonal en béton armé, haute de 10,6 mètres (35 pieds) et peinte en blanc, qui reprend ce qui était alors le plan standard du département des Transports du Canada. Tout comme le phare, la première maison du gardien a elle aussi été remplacée en 1953 par deux nouvelles maisons, soit une pour le gardien et la seconde pour son assistant. Une structure à claire-voie en acier dessert le trafic maritime du secteur depuis 1976, et le phare a perdu sa fonction d'origine. Malgré cela, la pérennité du rôle d'aide à la navigation du secteur du phare renforce le caractère maritime de l'île du Corossol. Le feu actuel demeure le principal repère maritime de la région pour les navigateurs, et il fait partie d'un secteur qui a une importance identitaire pour les résidents de Sept-Îles.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Côte-Nord

MRC :

  • Sept-Rivières

Municipalité :

  • Sept-Îles

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013