Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Secteur du phare de l'Île-Brion

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Gaspésie--Îles-de-la-Madeleine

Municipalité :

  • Grosse-Île

Thématique :

  • Patrimoine maritime et fluvial

Usage :

  • Transport, communication et services publics (Phares et aides à la navigation)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Inventaires associés (1)

Images

Carte

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

Le secteur du phare de l'île Brion a été établi en 1903, sur un terrain d'environ 0,8 hectare acquis de William Dingwall. L'établissement du secteur amorce une seconde vague de construction de phares aux îles de la Madeleine, qui fait suite aux travaux de balisage entrepris dans les années 1870-1874. Le phare joue un rôle important pour la navigation maritime, facilite le passage des bateaux de pêche dans les eaux de l'archipel et celle des navires circulant entre le golfe, la rivière Miramichi et la baie des Chaleurs. Le secteur comprenait autrefois plusieurs bâtiments, dont la maison du gardien (construite vers 1903, puis abandonnée vers 1967) et une écurie (construite en 1938), mais tous, sauf le phare lui-même, ont été démolis en 1972.

Construit en 1904-1905, le phare de l'île Brion est une structure de bois à plan octogonal, recouverte à l'extérieur de bardeaux et mesurant 14,9 mètres de hauteur (49 pieds). Il comporte quelques éléments décoratifs, tels que les frontons situés au-dessus des fenêtres et le pignon au-dessus de la porte. Coiffée en 1906 d'une lanterne en fer de forme cylindrique, la tour est surmontée depuis 1969 d'une lanterne de forme polygonale en aluminium. À l'origine, le phare était doté d'un feu rotatif catoptrique; cet appareil a depuis été remplacé par un feu dioptrique de troisième ordre. Le phare est maintenant automatisé.

L'île Brion est aujourd'hui inhabitée et abrite une réserve écologique de 650 hectares, protégée depuis 1984 par le gouvernement du Québec. On trouve sur ses falaises de grès des plantes rares et plus de 140 espèces d'oiseaux. Le phare de l'île Brion a été cité monument historique en 2006; il est toujours opérationnel.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Gaspésie--Îles-de-la-Madeleine

MRC :

  • Les Îles-de-la-Madeleine

Municipalité :

  • Grosse-Île

Latitude :

  • 47° 46' 54.0"

Longitude :

  • -61° 30' 31.0"

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013