Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Hôtel de ville de Saint-Charles-de-Bellechasse

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Ancien presbytère Saint-Charles-Borromée
  • Hôtel de ville de Saint-Charles-de-Bellechasse
  • Mairie de Saint-Charles-de-Bellechasse

Région administrative :

  • Chaudière-Appalaches

Municipalité :

  • Saint-Charles-de-Bellechasse

Date :

  • 1840 –  (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Catholicisme (rite latin))

Usage :

  • Services et institutions (Hôtels de ville et salles des habitants)
  • Services et institutions (Presbytères et bâtiments associés)

Éléments associés

Inventaires associés (1)

Carte

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Saint-Charles-de-Bellechasse) 2013-09-03
 
Inventorié --
 

Haut de la page

Éléments caractéristiques

« Les éléments caractéristiques du presbytère Saint-Charles-Borromée liés sa valeur historique et architecturale comprennent, notamment :
- le revêtement en bardeaux de bois des façades;
- le toit à deux versants retroussés recouverts de tôle à baguettes;
- les lucarnes à pignon;
- les fenêtres à battants à moyens ou grands carreaux;
- la galerie couverte, ornée de deux frontons triangulaires et d'aisseliers, supportée par des colonnes moulurées;
- la balustrade de bois tourné;
- le tambour de la façade latérale gauche coiffé d'un fronton triangulaire;
- la porte principale en bois surmontée d'une imposte, d'une corniche et encadrée de baies latérales. »

Source : Municipalité de Saint-Charles-de-Bellechasse

Haut de la page

Informations historiques

La valeur patrimoniale de l'hôtel de ville et presbytère Saint-Charles-Borromée repose sur des motifs historiques et architecturaux.

Vers la fin des années 1740, les habitants de cette partie du territoire jusqu'alors rattachée à la paroisse de Saint-Étienne de Beaumont, se concertent pour que soit créée une nouvelle paroisse. Ils commencent en 1748 la construction d'un presbytère qui accueillera, l'année suivante, leur premier curé, l'abbé Louis-Pascal Sarrault. Ce presbytère incluait une chapelle qui servit au culte jusqu'en 1757, moment où l'église fut complétée. Un élégant presbytère bâti en 1840 et qui, jusqu'en 1914, logeait dans sa partie est la Salle des habitants; ces derniers s'y réunissaient en attendant les offices. Il fut cédé en 1995 à la municipalité qui en assuma la consolidation pour y faire le bureau municipal ou Mairie, la salle du conseil et réserva un espace convenable pour le bureau de la fabrique dans la partie est. Ce bâtiment est considéré comme un modèle évolué de la maison québécoise, avec son architecture d'inspiration française, comme celui de Saint-Vallier et celui de Saint-Anselme.

Voici les éléments caractérisant la valeur patrimoniale de ce bâtiment :
- le revêtement en bardeaux de bois des façades (le bardeau de cèdre recouvrant le mur pignon donnant sur l'est a été remplacé en 2013;
- le toit à deux versants retroussés recouverts de tôle à baguettes;
- les lucarnes à pignon;
- les fenêtres à battants à moyens ou grands carreaux;
- la galerie couverte, ornée de deux frontons triangulaires et d'aisseliers, supportée par des colonnes moulurées;
- la balustrade de bois tourné;
- le tambour de la façade latérale gauche coiffé d'un fronton triangulaire;
- la porte principale en bois surmontée d'une imposte, d'une corniche et encadrée de baies latérales.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Chaudière-Appalaches

MRC :

  • Bellechasse

Municipalité :

  • Saint-Charles-de-Bellechasse

Adresse :

  • 2815, avenue Royale
  • 2815, avenue Royale

Localisation informelle :

Le bâtiment se situe à côté de l'église, le long de la rue Curé-Sarrault.

Latitude :

46° 46' 19.8"

Longitude :

-70° 56' 30.4"

Désignation cadastrale :

  • Lot 2 821 339

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • ASSELIN, Gisèle, Yvan GRAVEL, Jean-Pierre LAMONDE et Paul ST-ARNAUD. Patrimoine religieux de Bellechasse. Québec, Les Éditions GID, 2009. 324 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013