Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Église de Saint-Maurice-de-Duvernay

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Laval

Municipalité :

  • Laval

Date :

  • 1961 – 1962 (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Catholicisme (rite latin))

Usage :

  • Services et institutions (Églises, temples, synagogues et mosquées)

Éléments associés

Personnes associées (3)

Voir la liste

Inventaires associés (1)

Carte

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

L'église de Saint-Maurice-de-Duvernay est une église catholique située sur l'île de Laval. La paroisse est créée le 14 juin 1958. La création de la paroisse est contemporaine à celle du quartier qui commence à se développer à partir de 1953. C'est le maire de la ville de Duvernay, Maurice Joubert, qui donne les terrains pour la construction du lieu de culte en 1959. Un an plus tard, la ligue des propriétaires du quartier Hauterive adresse une requête au cardinal Paul-Émile Léger (1904-1991) afin d'obtenir l'autorisation de construire une église et un presbytère. La demande est acceptée; les travaux commencent en 1961 et se terminent en 1962. Le bureau formé des architectes Roger D'Astous (1926-1998) et Jean Paul Pothier (mort en 1968) est choisi pour réaliser le projet, D'Astous étant le principal concepteur du lieu de culte.

L'église présente à l'origine un plan en « L » composé d'une nef principale et d'une nef secondaire placée perpendiculairement à la première, à la hauteur du chœur. Saint-Maurice-de-Duvernay se distingue des autres églises de D'Astous par la présence d'une immense poutre Vierendeel qui traverse le lieu de culte sur toute sa longueur. Elle joue à la fois un rôle structural crucial et un rôle esthétique. Sa forme et sa position horizontale se veulent en outre une représentation symbolique du Christ portant la croix. L'organisation autour de cette poutre crée une nef principale dotée d'un seul bas-côté, une formule fréquemment reprise par la suite.

Le décor intérieur dirige les regards vers le choeur grâce aux effets de lumière et aux lignes du bâtiment. L'utilisation de matériaux comme le bois, le béton brut, les moellons de pierre et les tuiles de terre cuite donne un caractère primitif à l'ensemble. Un vitrail de l'artiste Jean-Paul Mousseau (1927-1991) s'insère dans l'espace central de la poutre Vierendeel.

Entre 1970 et 1986, le déambulatoire est cloisonné pour en faire une salle de réunion ou de catéchisme. En 1977, la nef secondaire est transformée en garderie et c'est pour cette raison que le lieu de culte s'approche maintenant d'un plan carré.

L'église de Saint-Maurice-de-Duvernay est souvent vue comme la plus achevée de D'Astous et l'une des plus marquantes de son époque au Québec. C'était l'église préférée de l'architecte et le bâtiment qu'il aimait le plus dans tous ceux qu'il avait créés. Le service funèbre de D'Astous y a d'ailleurs été célébré, le 18 avril 1998.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Laval

MRC :

  • Laval

Municipalité :

  • Laval

Adresse :

  • rue d'Ivry

Latitude :

  • 45° 34' 41.8"

Longitude :

  • -73° 40' 28.0"

Haut de la page

Références

Liens Internet :

Notices bibliographiques :

  • BERGERON, Claude. Architecture des églises du Québec : 1940-1985. Québec, Presses de l'Université Laval, 1987. 383 p.
  • BOUCHER, Denis, Marie-Dina SALVIONE et France VANLAETHEM. « Modernes & magnifiques ». Continuité. No 152 (2017), p. 32-37.
  • BRADETTE BRASSARD, Judith. Jean-Paul Mousseau artiste public: Étude de la station de métro Peel, de l'église Saint-Maurice-Duvernay et de la Mousse Spacthèque de Montréal. Université du Québec à Montréal, 2008. 183 p.
  • CORRIVEAU, Jeanne. « Cloches d'alarme ». Continuité. No 152 (2017), p. 22-26.
  • s.a. « Chapelle conventuelle Église abbatiale de l'Abbaye Notre-Dame-de-la-Paix ». s.a. Inventaire des lieux de culte du Québec [En ligne]. http://www.lieuxdeculte.qc.ca/fiche.php?LIEU_CULTE_ID=99693
  • VANLAETHEM, France. Patrimoine en devenir : l'architecture moderne du Québec. Québec, Publications du Québec, 2012. 226 p.
  • VARRY, Jacques. « Église St. Maurice Duvernay ». Architecture, bâtiment, construction. Vol. 18, no 203 (1963), p. 32-37.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013