Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Roux, Jean-Henri-Auguste

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né le 5 février 1760 à Marseille, en France, Jean-Henry-Auguste Roux est le fils de Jean-Baptiste Roux, médecin, et de Françoise-Élizabeth Durand.

Roux fait ses études classiques à Corrèze, en France. Il complète sa formation au séminaire d'Avignon, où il est ordonné prêtre en 1784.

Cette année-là, Roux enseigne la théologie morale au séminaire de Saint-Sulpice à Paris, ville dans laquelle il donne également des conférences. En 1791, il occupe la fonction de professeur au séminaire du Puy (Le Puy-en-Velay) et de vicaire général de l'évêque Mgr Marie-Joseph de Galard. La même année, il se réfugie dans le canton de Valais, en Suisse, avec Galard, qui a refusé de prêter le serment de fidélité à la Constitution civile du clergé.

Roux figure au sein d'un groupe de onze sulpiciens, qui se rendent au Canada en 1794 afin de renflouer les effectifs du séminaire de Saint-Sulpice à Montréal. Nommé procureur de l'établissement dès son arrivée, il assume la charge de vicaire général du district de Montréal en 1797 et de supérieur du séminaire l'année suivante. C'est sous sa direction que les Sulpiciens s'entendent avec les autorités britanniques à propos de la propriété des biens de la communauté et qu'ils font édifier l'église Notre-Dame de Montréal.

Il est décédé à Montréal le 7 avril 1831.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • CHAUSSÉ, Gilles. « Roux, Jean-Henri-Auguste ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca
  • COURNOYER, Jean. La mémoire du Québec [En Ligne]. http://www.memoireduquebec.com/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013