Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Église de la Vie Abondante

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Montérégie

Municipalité :

  • Cowansville

Date :

  • vers 1892 (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Anglicanisme)

Usage :

  • Services et institutions (Églises, temples, synagogues et mosquées)

Éléments associés

Inventaires associés (2)

Carte

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

Le canton de Dunham est le premier à être créé dans le Bas-Canada en 1796. Des pionniers s'installent à Cowansville, à Dunham et sur leur proximité. Deux ans plus tard, des prédicateurs arrivent dans la région. L'Église d'Angleterre est la première à établir des pasteurs résidant sur le territoire. À Cowansville, l'histoire des deux églises anglicanes, à l'origine Christ Church (Sweetsburg) et Trinity Church (Nelsonville), met en lumière la rivalité découlant d'une proximité trop grande entre des noyaux villageois. Les protestants de ces noyaux sont servis par un pasteur missionnaire jusqu'à l'établissement de l'Anglais Charles Caleb Cotton à Sweetsburg en 1807, premier prêtre anglican résident des Cantons de l'Est. Ce dernier missionne aussi à Dunham Flat où les résidents de Nelsonville se rendent pour le service, tandis que ceux de Sweetsburg célèbrent dans leur école locale.

En 1854, la paroisse de Nelsonville est fondée et regroupe les adhérents des deux noyaux. Mais, au moment de choisir l'emplacement de l'église, chaque noyau milite pour une érection dans leur localité. Le pasteur propose en vain de construire l'église à mi-chemin; les positions demeurant irréconciliables, les hameaux obtiennent la permission de construire deux églises. Cette paroisse se distingue ainsi avec deux églises ayant chacune leurs fidèles. Des deux noyaux, celui de Sweetsburg gagne la course en inaugurant son église en 1855, tandis que les protestants de Nelsonville attendront encore quatre ans. Le premier temple est consacré en 1857, puis détruit par un incendie. Le bâtiment actuel est reconstruit vers 1892. Il est occupé aujourd'hui par des pentecôtistes dont la pratique comprend des écoles du dimanche et des lectures bibliques dans les résidences privées.

Haut de la page

Évaluation d'inventaire

  • Étude du patrimoine immobilier religieux de Brome-Missisquoi (2016)
    MRC Brome-Missisquoi


  • L'ancienne église Christ Church, aujourd'hui nommée église de la Vie Abondante, est construite vers 1892. Elle présente une architecture religieuse d'inspiration néogothique repérable à la forme ogivale de ses ouvertures, au toit à deux versants recouvert de tuiles d'ardoise, au clocher-porche à l'avant et aux pinacles qui ornent différentes parties du toit. Ses dimensions et son style inscrivent l'édifice dans l'architecture religieuse propre à la religion protestante. La construction de l'église, dans les années 1890, témoigne également de l'importance de la communauté anglophone à Sweetsburg à cette époque. Sa présence singulière dans la localité témoigne des rivalités d'antan qui ont mené à l'érection de deux églises pour une même paroisse dès le 19e siècle dans un milieu rural et somme toute peu peuplé. Aujourd'hui, l'église sert de lieu de culte aux pentecôtistes.

    Source : MRC de Brome-Missisquoi, 2016.

    Haut de la page

    Emplacement

    Region administrative :

    • Montérégie

    MRC :

    • Brome-Missisquoi

    Municipalité :

    • Cowansville

    Adresse :

    • rue Principale

    Localisation informelle :

    Située au 910, rue Principale.

    Latitude :

    • 45° 12' 29.3"

    Longitude :

    • -72° 42' 59.8"

    Désignation cadastrale

    Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
    Brome Inconnue Absent 65

    Haut de la page

    Références

    Liens Internet :

    Notices bibliographiques :

    • HAMILTON, Phyllis. With Heart and Hands and Voices. Montréal, Price-Patterson Ltd., 2001. 344 p.
    • MILLMAN, Thomas R. « Cotton, Charles Caleb ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/fr/bio/cotton_charles_caleb_7F.html
    • MOORE, Ruby G. Historical sketches of the Churches in the Cowansville - Dunham pastoral charge. Montréal, 1962. 130 p.

    Multimédias disponibles en ligne :

    Haut de la page

    Gouvernement du Québec

    © Gouvernement du Québec, 2013