Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Vauquelin, Jean

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né en février 1728 à Dieppe, en France, Jean Vauquelin est le fils d'un capitaine dans la marine marchande.

Vauquelin apprend le métier de marin très tôt en suivant les traces de son père. Il sert comme officier sur une frégate lors de la guerre de la Succession d'Autriche, qui s'étend de 1740 à 1748. Vers 1750, il devient capitaine d'un navire marchand. Dans le cadre de la guerre de Sept Ans, en 1758, il s'enrôle dans la Marine royale qui lui octroie le grade de lieutenant de frégate. La même année, il se rend en mission en Amérique du Nord et réussit à percer le blocus de Louisbourg avant de retourner en France.

De retour à Québec en 1759, Vauquelin est nommé responsable de la Marine et de l'inspection des batteries dans le secteur de Québec par le gouverneur Pierre de Rigaud de Vaudreuil de Cavagnial. En 1760, constituant un groupe de navires pour ravitailler l'armée de François de Lévis, il participe à la victoire de Sainte-Foy. Son navire, l'Atalante, est attaqué dans le Saint-Laurent, mais il parvient à sauver les dépôts de munitions en attirant les bateaux anglais. Il est fait prisonnier, mais est rapidement libéré.

Continuant son ascension dans la hiérarchie de la marine, Vauquelin obtient le grade de capitaine de brûlot en 1761 et celui de lieutenant de vaisseau en 1764. Il est ensuite envoyé dans les colonies françaises en Guyane, puis dans l'océan Indien.

Il est décédé à Rochefort, en France, en 1772.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • COURNOYER, Jean. La mémoire du Québec [En Ligne]. http://www.memoireduquebec.com/
  • TAILLEMITE, Etienne. « Vauquelin, Jean ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013