Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Daine, François

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né en juin 1695 à Charleville (Charleville-Mézières), en France, François Daine est le fils de Jacques Daine, inspecteur de la manufacture royale des tabacs de Charleville et contrôleur général des vivres de la Champagne, et d'Antoinette Pelletier.

Daine arrive en Nouvelle-France vers 1715. Cette année-là, il exerce la fonction de commis au greffe de la juridiction royale de Trois-Rivières. Après un voyage en France pour solliciter un emploi au service du roi, il est nommé greffier en chef du Conseil supérieur de Québec en 1722. Il occupe par la suite les postes de conseiller secrétaire du Conseil supérieur puis, à partir de 1724, de contrôleur de la Compagnie des Indes en Nouvelle-France. Il est également greffier en chef en 1736 et lieutenant général civil et criminel de la Prévôté de Québec en 1744. Entre-temps, il oeuvre officieusement comme subdélégué de l'intendant dans le gouvernement de Montréal depuis 1739, puis dans le gouvernement de Québec à compter de 1745. Trois ans plus tard, il reçoit la commission officielle de subdélégué et, en 1752, il devient directeur du Domaine du roi. Il est nommé conseiller honoraire du Conseil supérieur en 1759.

Durant la guerre de la Conquête, Daine dirige une délégation de citoyens à l'origine de l'expédition contre une batterie britannique à Pointe-Lévy (Lévis) en juillet 1759. Il se fait le porte-parole des habitants de Québec qui demandent la capitulation de la ville à la suite de la bataille des Plaines d'Abraham. Il vend ses biens au Canada en 1763, dont la seigneurie de Grande-Île et le fief de Saint-Joseph (Lespinay). Il rentre en France l'année suivante.

Il est décédé à Onzain, en France, le 13 novembre 1770.

Il avait épousé à Québec, en 1721, Angélique Pagé, fille de Guillaume Pagé dit Quercy, taillandier, et d'Élisabeth Letarte; puis à Montréal, en 1724, Louise-Jeanne Bouat, fille de François-Marie Bouat, seigneur et conseiller du roi, et de Marie-Madeleine Lambert; enfin à Boucherville, en 1742, Louise Pécaudy de Contrecoeur, fille de François-Antoine Pécaudy de Contrecoeur, seigneur et officier, et de Jeanne Saint-Ours.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Fédération québécoise des sociétés de généalogie. Fichier Origine [En Ligne]. http://www.fichierorigine.com/
  • IMBEAULT, Sophie et Jacques MATHIEU. La guerre des Canadiens, 1756-1763. Québec, Septentrion, 2013. 270 p.
  • MARCHI, François. Généalogie Québec [En Ligne]. http://genealogiequebec.info
  • MATHIEU, Jacques. « Daine, François ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013