Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Maison Du Calvet

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Auberge Pierre du Calvet

Région administrative :

  • Montréal

Municipalité :

  • Montréal

Date :

  • 1770 – 1771 (Construction)

Usage :

  • Fonction commerciale (Commerces de vente au détail)
  • Fonction résidentielle (Hôtels)
  • Fonction résidentielle (Maisons rurales et urbaines)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Groupes associés (1)

Personnes associées (6)

Images

Carte

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Déclaration Situé dans un site patrimonial Gouvernement du Québec 1964-01-08

Transfert de responsabilité

  • Exercice de certains pouvoirs par la municipalité (Montréal), 2017-09-21
    Prise d'effet : 2018-09-21
 

Haut de la page

Informations historiques

En 1770, le marchand huguenot Pierre Du Calvet acquiert de sa belle-famille une maison en pierre d'un étage en mauvais état au coin des rues Bonsecours et Saint-Paul et un nouvel entrepôt sis à l'arrière. Il fait bâtir la même année une nouvelle maison au coin des deux rues, contiguë à l'entrepôt. Il y ouvre son commerce et y établit sa résidence.

À la suite du décès en mer de Du Calvet, la maison et l'entrepôt sont vendus séparément par le shérif en 1789. L'aubergiste Frederick Gonnerman, déjà propriétaire de l'entrepôt, acquiert la maison en 1798. Il occupe l'ensemble jusqu'aux années 1820, moment où il fait faillite. Nouvellement propriétaire de la maison, l'avocat Dominique Mondelet engage le menuisier John Thompson pour effectuer des réparations au printemps 1826. Il y réside vraisemblablement jusqu'à sa nomination comme juge à Trois-Rivières en 1843.

À compter de la décennie 1840, l'immeuble possède une vocation essentiellement commerciale. Utilisé comme auberge jusqu'en 1880, le bâtiment abrite une épicerie après son acquisition par James Skelly en 1881. Vers 1890, deux boutiques en bois d'un étage, presque entièrement vitrées en façade, sont construites dans l'espace vacant derrière la maison face à la rue Bonsecours. Pendant des années, ces locaux sont l'hôte de barbiers. Quant à l'immeuble principal, il sert en alternance d'épicerie ou de restaurant pendant les décennies 1920 à 1940. La famille Skelly en conserve la propriété jusqu'en 1924, suivie de l'avocat devenu juge Bernard Bissonnette entre 1927 et 1961.

La compagnie Joseph A. Ogilvy Limited acquiert le bâtiment en 1963, le restaure et l'utilise comme musée de meubles à partir de 1966. En 1984, de nouveaux propriétaires réaménagent le rez-de-chaussée en épicerie. Depuis 1998, la maison fait partie de l'ensemble immobilier de l'Auberge-restaurant Pierre Du Calvet. Elle abrite un restaurant au rez-de-chaussée en 2007.

Source : Ville de Montréal, 2007.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Montréal

MRC :

  • Montréal

Municipalité :

  • Montréal

Arrondissement municipal :

  • Ville-Marie

Adresse :

  • 401, rue de Bonsecours
  • 403, rue de Bonsecours
  • 401, rue Saint-Paul Est
  • 409, rue Saint-Paul Est

Latitude :

  • 45° 30' 36.3"

Longitude :

  • -73° 33' 5.0"

Désignation cadastrale :

  • Lot 1 181 917

Haut de la page

Références

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013