Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Presbytère de Saint-Cyrille

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Centre-du-Québec

Municipalité :

  • Saint-Cyrille-de-Wendover

Date :

  • 1893 – (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Mission curiale)
  • Patrimoine religieux (Vie quotidienne)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Catholicisme (rite latin))

Usage :

  • Services et institutions (Presbytères et bâtiments associés)

Éléments associés

Personnes associées (1)

Voir la liste

Inventaires associés (1)

Images

Carte

Description

Le presbytère de Saint-Cyrille est une maison curiale érigée en 1893. Le bâtiment en bois de plan carré, à deux étages, est coiffé d'un toit en pavillon. Une galerie de pleine largeur ceinture trois des façades. Une annexe de plan carré, à deux étages, est implantée à l'arrière. Le presbytère de Saint-Cyrille est situé dans un ensemble institutionnel, dans la municipalité de Saint-Cyrille-de-Wendover.

Ce bien est cité immeuble patrimonial. La protection s'applique à l'enveloppe extérieure du bâtiment.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Saint-Cyrille-de-Wendover) 2008-09-02

Statuts antérieurs

  • Citation, 2008-01-21
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

Le presbytère de Saint-Cyrille présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Le presbytère est représentatif de la maison cubique, un type d'architecture résidentielle communément appelé « Four Square House » aux États-Unis. Il est introduit au Québec au tournant du XXe siècle. Il est largement diffusé par les catalogues d'architecture et devient rapidement très populaire dans toute l'Amérique du Nord. Avec son volume simple, très spacieux, ce type d'édifice est de construction facile et abordable. La maison cubique est très dépouillée en comparaison d'autres styles en vogue à la fin du XIXe siècle. Elle apparaît au moment où l'architecture domestique s'industrialise par l'arrivée sur le marché de matériaux et d'éléments préfabriqués moins coûteux, offerts par catalogue. Le presbytère de Saint-Cyrille est caractéristique de ce type d'architecture résidentielle par son plan carré, son entrée principale coiffée d'un pignon, son parement à clins, ses deux étages, son toit en pavillon, ainsi que sa galerie couverte ajoutée en 1908. Ce type d'architecture résidentielle a été largement utilisé pour la construction de presbytères au Québec durant la première moitié du XXe siècle.

Le presbytère de Saint-Cyrille présente également un intérêt patrimonial pour sa valeur historique comme exemple représentatif de ce type de bâtiment à fonction religieuse. Le presbytère est la résidence du curé, un personnage influent et respecté, représentant de l'Église dans la paroisse. La maison curiale se doit donc d'être spacieuse, fonctionnelle et prestigieuse. Le presbytère réunit les fonctions institutionnelle et résidentielle. Il comporte des espaces publics au rez-de-chaussée destinés à accueillir les paroissiens. Lors de leur visite annuelle, les membres de l'épiscopat occupent des chambres de l'étage. Un espace distinct est parfois réservé aux domestiques. Les grandes dimensions du presbytère de Saint-Cyrille et son implantation près de l'église, dans le noyeau villageois, rappellent ces fonctions.

Source : Municipalité de Saint-Cyrille-de-Wendover, 2008.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques du presbytère de Saint-Cyrille liés à ses valeurs architecturale et historique comprennent, entre autres:
- sa localisation à proximité de l'église paroissiale, à l'intérieur de l'ensemble institutionnel de Saint-Cyrille comprenant également le cimetière, le charnier, le hangar et la maison du sacristain;
- le volume, dont le plan carré du corps de logis principal et l'annexe arrière, l'élévation de deux étages, le toit en pavillon;
- les matériaux, dont le parement à clins, la couverture en tôle pincée;
- les ouvertures, dont les fenêtres rectangulaires à guillotine (jumelées en façade), la porte d'entrée avec imposte vitrée;
- l'ornementation, dont les souches de cheminée en tôle moulurée;
- l'avant-corps central de la façade principale;
- la galerie couverte ceinturant trois des façades.

Haut de la page

Informations historiques

Le presbytère de Saint-Cyrille-de-Wendover est érigé en 1893 par Pierre Duaplaise, entrepreneur-menuisier, domicilié à Saint-Germain-de-Grantham, en remplacement d'une petite maison curiale datant de 1891 et jugée trop petite pour sa fonction de presbytère.

Le presbytère est représentatif de la maison cubique, un type d'architecture résidentielle communément appelé « Four Square House » aux États-Unis. Il est introduit au Québec au tournant du XXe siècle. Il est largement diffusé par les catalogues d'architecture et devient rapidement très populaire dans toute l'Amérique du Nord. Avec son volume simple, très spacieux, ce type d'édifice est de construction facile et abordable. La maison cubique apparaît au moment où l'architecture domestique s'industrialise par l'arrivée sur le marché de matériaux et d'éléments préfabriqués moins coûteux, offerts par catalogue. Le presbytère de Saint-Cyrille est caractéristique de ce type d'architecture résidentielle par son plan carré, son entrée principale coiffée d'un pignon, son parement à clins, ses deux étages, son toit en pavillon, ainsi que sa galerie recouverte ajoutée en 1908.

Le presbytère de Saint-Cyrille-de-Wendover est cité en 2008.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Centre-du-Québec

MRC :

  • Drummond

Municipalité :

  • Saint-Cyrille-de-Wendover

Adresse :

  • 34, rue Saint-Louis

Latitude :

  • 45° 56' 1.6"

Longitude :

  • -72° 25' 26.4"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Drummond Canton de Wendover Absent 181-4

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Société de généalogie de Drummondville. Saint-Cyrille-de-Wendover, Tome I, Répertoire des Baptêmes, 1872-2002. Drummondville, 2003. s.p.
  • VENIER, C. Album souvenir 125eme Saint-Cyrille-de-Wendover. s.l. 2001. 488 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013