Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Allard, Joseph-Théophile

Type :

Personne (Homme)

Date :

  • 1842‑08‑27 – 1912‑01‑30

Occupation :

  • Enseignant / professeur
  • Missionnaire
  • Officier du culte (curé, pasteur, rabbin, etc.)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né le 27 août 1842 à Carleton (Carleton-sur-Mer), Joseph-Théophile Allard est le fils de Pierre Allard, cultivateur, et de Marie-Gilles (Gillette) Allain.

Allard fait ses études classiques au séminaire de Nicolet à partir de 1854, puis poursuit sa formation en théologie au grand séminaire de Québec de 1863 à 1865. Il fréquente ensuite le collège Saint-Joseph à Memramcook, au Nouveau-Brunswick, tout en enseignant. Il est ordonné prêtre le 26 décembre 1867.

Au cours de ses fonctions curiales, Allard dessert différentes paroisses du Nouveau-Brunswick. En 1868, il est vicaire à Caraquet. L'année suivante, il se rend à Haut-Pokemouche (Pokemouche) où il occupe la charge de curé, en même temps que celle de missionnaire à Bas-Pokemouche (Pokemouche). En 1876, il célèbre les offices religieux à Caraquet. Il est transféré à Paquetville en 1879, à la suite d'un conflit avec les religieuses de la congrégation de Notre-Dame. Durant les années qui suivent, il dessert successivement Saint-François de Madawaska et Eel River Crossing. Il est également premier curé résidant de la paroisse de Saint-Pierre-de-La Vernière aux Îles de la Madeleine, en plus d'assurer une présence religieuse à Balmoral. En 1885, il récupère la cure de Caraquet et y fait construire le collège du Sacré-Coeur, terminé en 1899. Il est nommé protonotaire apostolique en 1906 et porte dès lors le titre de monseigneur.

Il est décédé à Caraquet le 30 janvier 1912.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • ALLAIRE, Jean-Baptiste-Arthur. Dictionnaire biographique du clergé canadien-français. Vol. II: Les contemporains. Saint-Hyacinthe, La Tribune, 1908. s.p.
  • LEBRETON, Clarence. « Allard, Joseph-Théophile ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013