Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Monette, Georges-Alphonse

Type :

Personne (Homme)

Autre(s) nom(s) :

  • Monette, G.-A.

Date :

  • 1870‑03‑13 – 1941‑07‑16

Occupation :

  • Architecte

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (10)

Personnes associées (1)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né le 13 mars 1870 à Montréal, Georges-Alphonse Monette est le fils de Georges Monette, entrepreneur, et de Domithilde Monette.

Monette entame son parcours scolaire auprès des Frères des écoles chrétiennes à Montréal. Par la suite, il s'initie à l'architecture en travaillant au bureau de l'architecte Alexander Francis Dunlop de 1887 à 1891. Cette année-là, il s'installe à Boston où il travaille comme assistant pour les firmes d'architectes Wetherell & Bigelow et Hartwell, Richardson & Driver. De retour à Montréal en 1893, il entre au service des architectes Maurice Perrault et Albert Mesnard à titre de chef d'atelier. La même année, il est admis dans l'Association des architectes de la province de Québec.

En 1895, Monette ouvre son propre bureau d'architecture. Durant sa carrière, il réalise notamment les plans des églises de Sainte-Julie (1899-1902), de Saint-Léon-de-Westmount (1901-1903), de Saint-Gérard-Majella (1907-1910) à L'Assomption et de Saint-Pascal-Baylon (1916-1917) à Montréal. Il conçoit également la chapelle conventuelle (1928-1929) de Saint-François-Xavier dans le séminaire des Missions étrangères à Laval. Avec Joseph-Ovide Turgeon, il participe à la conception de l'édifice du journal La Patrie (1905) et de l'immeuble Desmarais-Robitaille (1929).

Impliqué dans le milieu de l'architecture, il est membre de l'Architectural League of New York et participe à l'exposition annuelle de l'Art Association of Montreal. En 1897, il est embauché à titre de professeur d'architecture et de construction à l'école du Conseil des arts et manufactures. Il est élu président de l'Association des architectes de la province de Québec à deux reprises, en 1918 et en 1925.

Il est décédé à Montréal le 16 juillet 1941.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Centre canadien d'architecture. Collections en ligne [En Ligne]. http://www.cca.qc.ca/
  • COURNOYER, Jean. La mémoire du Québec [En Ligne]. http://www.memoireduquebec.com/
  • HILL, Robert G. Biographical Dictionary of Architects in Canada, 1800-1950 [En Ligne]. http://dictionaryofarchitectsincanada.org/
  • Vieux-Montréal. « Fiche d'un concepteur : Georges-Alphonse Monette ». Société de développement de Montréal. Vieux-Montréal [En ligne]. http://www.vieux.montreal.qc.ca

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013