Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Maison Jean-Baptiste-Varin

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Maison du Vieux La Prairie

Région administrative :

  • Montérégie

Municipalité :

  • La Prairie

Date :

  • après 1822 – avant 1834 (Construction)

Usage :

  • Fonction résidentielle (Maisons rurales et urbaines)
  • Services et institutions (Cabinets de professionnels libéraux)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (4)

Personnes associées (2)

Inventaires associés (1)

Images

Carte

Description

Plan au sol :

Rectangulaire

Nombre d'étages :

1 ½

Structure :

  • Maçonnerie en pierre

Annexes :

  • Agrandissement

Saillies :

  • Cheminée
  • Mur coupe-feu

Fondations :

  • Pierre

Élévations :

  • Toutes les façades : Pierre

Toit :

  • Forme : À deux versants droits
    Matériau : Tôle pincée

Porte principale :

  • bois, à panneaux et vitrage, à imposte

Fenêtre(s) :

  • Rectangulaire, À battants, à moyens ou grands carreaux
  • Rectangulaire, À battants, à petits carreaux

Lucarne(s) :

  • À pignon

Éléments architecturaux :

  • Chaîne d'angle
  • Chambranle
  • Corbeau

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Déclaration Situé dans un site patrimonial Gouvernement du Québec
 

Haut de la page

Informations historiques

Cette maison est probablement érigée entre 1823 et 1834 pour le négociant Guillaume Varin et son épouse, Marguerite Bourassa. Ces derniers cèdent la maison à leurs fils Jean-Baptiste Varin en 1834 (1810-1899), reçu notaire l'année précédente, « dans les vues de procurer un établissement au sieur Jean-Baptiste Varin afin de lui faciliter les moyens d'y parvenir ». La maison subit d'importants dommages lors de l'incendie qui ravage le village en 1846. Certains auteurs affirment d'ailleurs qu'il s'agirait d'une reconstruction avec les murs de la maison incendiée. En fait, la partie de droite, avec son rez-de-chaussée assis directement sur le sol, semble plus ancienne que la partie de gauche, laquelle pourrait avoit été construite après l'incendie de 1846. Du moins, est-ce là une hypothèse à vérifier.

Notaire et député de Huntington à l'Assemblée législative de la province du Canada de 1851 à 1854, Varin est le premier maire de La Prairie, fonction qu'il exerce entre 1846 et 1851. Érigée face à l'église paroissiale, en plein c¿ur du village, son imposante résidence, avec probablement dès l'origine un crépi qui imite la pierre de taille, témoigne alors de son statut. La maison abrite pendant quelques années les séances du conseil municipal après l'incendie de 1846. Varin y tient son étude, probablement dans la partie droite de la maison qui aurait eu une fonction commerciale dès l'origine. Il semble que ce soit postérieurement à sa construction qu'un mur en pierre est érigé sur le côté droit de la cour arrière, où sont adossées des dépendances. La maison connaît différents propriétaires, dont le médecin et fondateur de la Société littéraire de La Prairie Pierre Casimir Dufresne (1832-1881) qui en fait l'acquisition en 1858 et dont la succession en conservera les titres jusqu'à la fin du XIXe siècle, ainsi que Thomas-Auguste Brisson (1852-1937), médecin et maire de La Prairie de 1885 à 1892, qui achète la propriété en 1896. Au cours du XXe siècle, La partie droite du bâtiment sert à différentes fins commerciales et abrite notamment une boutique de tailleur et une galerie d'art. Des rénovations effectuées à la fin du XXe siècle font disparaître le revêtement de crépi et la vitrine qui ornait la façade commerciale est remplacée par deux fenêtres, redonnant ainsi au bâtiment son caractère d'origine. C'est probablement au cours des mêmes travaux que le bâtiment est converti en maison unifamiliale, que la toiture est refaite et qu'une seconde fenêtre est percée dans l'élévation latérale de gauche.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Montérégie

MRC :

  • Roussillon

Municipalité :

  • La Prairie

Adresse :

  • 144, chemin de Saint-Jean

Latitude :

  • 45° 25' 12.7"

Longitude :

  • -73° 29' 41.1"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Laprairie Paroisse de Laprairie de La Madeleine Absent 114

Haut de la page

Chaîne de titres

Date Type d'aliénation De À
1924-10-30 Vente Jean-Louis Lamarre Alexandre Guibord
1921-01-19 Vente Arthur Brossard Jean-Louis Lamarre
1918-04-02 Vente Auguste Brisson Arthur Brossard
1903-12-12 Succession Paul Maurice Brisson Auguste Brisson
1897-12-26 Succession Marie Louise Dufresne Auguste Brisson
Paul Maurice Adrien Brisson
1881-10-12 Succession Pierre Casimir Dufresne Marie Louise Alphonsine Dufresne
1858-09-02 Vente Jean-Baptiste Varin Casimir R. Dufresne
1834-06-18 Don Jos. Guillaume Varin
Marguerite Bourassa
Jean-Baptiste Varin
1823-05-30 Vente Marie-Jovitte DeCombre Guillaume Varin

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • PINARD, Guy. Montréal, son histoire, son architecture. Vol. 4. Montréal, Éditions du Méridien, 1991. 504 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013