Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Site du patrimoine de l'Église-de-Notre-Dame-de-Fatima

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

Municipalité :

  • Saguenay

Usage :

  • Non applicable

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (2)

Personnes associées (2)

Images

Carte

Description

Le site du patrimoine de l'Église-de-Notre-Dame-de-Fatima est un ensemble religieux de tradition catholique comprenant une église et un presbytère. Érigés en 1962 et 1963, les deux bâtiments sont accolés. L'église est une construction moderne en béton recouvert de crépi blanc, qui évoque la forme d'un tipi. De plan centré, elle est composée de deux demi-cônes décalés l'un par rapport à l'autre. Un des volumes se prolonge en une flèche terminée par une croix. L'édifice ne comporte aucune fenêtre, mis à part deux larges bandeaux de verre verticaux occupant le vide créé par le décalage des deux formes. Le presbytère comprend deux volumes rectangulaires de deux étages en béton, formant un plan en « T » et coiffés de toits plats. Il encadre l'église au sud et à l'est. Le site est implanté sur un terrain paysager, légèrement en retrait de la voie publique, dans l'arrondissement municipal de Jonquière de la ville de Saguenay.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Abrogation de règlement -- Municipalité (Saguenay) 2015-03-02

Statuts antérieurs

  • Citation, 2006-05-01
 

Haut de la page

Informations historiques

L'église de Notre-Dame-de-Fatima est construite à une époque où la croissance démographique de Jonquière nécessite la création de nouvelles paroisses. Celle de Notre-Dame-de-Fatima est érigée canoniquement en 1953. Les premières messes sont célébrées dans un ancien camp militaire déménagé sur le site de l'église actuelle; il sert de lieu de culte temporaire. La construction de l'église commence en juillet 1962, elle se termine au mois de juin l'année suivante.

L'église et le presbytère, deux bâtiments résolument modernes en béton, sont conçus par les architectes Léonce Desgagné (1908-1979) et Paul-Marie Côté (1921-1969). Originaires de la région du Saguenay, Desgagné et Côté sont reconnus pour leur apport innovateur à l'architecture québécoise. Associés de 1958 à 1969, ils conçoivent des oeuvres expressives et sculpturales, affranchies de toute tradition. L'église et le presbytère de Notre-Dame-de-Fatima comptent parmi leurs réalisations phares.

La forme de l'église, évoquant un tipi, est composée de deux demi-cônes décalés l'un par rapport à l'autre. Cette architecture est notamment en accord avec les préceptes de Rome de l'époque. En effet, les édifices de culte catholiques doivent favoriser un rassemblement plus intime des fidèles. L'église de Notre-Dame-de-Fatima illustre cette volonté par sa forme symbolique de tipi.

En 2004, l'église est fermée au culte. Le site du patrimoine de l'Église-de-Notre-Dame-de-Fatima est constitué en 2006. Ce bien est devenu un site patrimonial cité à l'entrée en vigueur de la Loi sur le patrimoine culturel en 2012.

Le règlement de citation de ce site est abrogé le 2 mars 2015.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

MRC :

  • Saguenay

Municipalité :

  • Saguenay

Arrondissement municipal :

  • Jonquière

Adresse :

  • rue Notre-Dame

Latitude :

48° 25' 6.5"

Longitude :

-71° 14' 10.6"

Désignation cadastrale :

  • Lot 3 046 627
  • Lot 3 046 628

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • BERGERON, Claude. Architecture des églises du Québec : 1940-1985. Québec, Presses de l'Université Laval, 1987. 383 p.
  • DIEUDONNÉ, Patrick, Lucie K. MORISSET et Luc NOPPEN. Patrimoines modernes : l'architecture du vingtième siècle à Chicoutimi. Sainte-Foy, Presses de l'Université du Québec, 2004. 191 p.
  • MORISSET, Lucie K. et Luc NOPPEN. Jonquière, mémoires et lieux: Guide d'excursion et d'interprétation du patrimoine. Jonquière, Ministère de la culture et des communications, 1994. 103 p.
  • MORISSET, Lucie K. et Luc NOPPEN. « Les églises de Jonquière ». Saguenayensia. Vol. 39, no 4 (1997), p. 3-19.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013