Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Édifice Cassulo

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Capitale-Nationale

Municipalité :

  • Québec

Date :

  • 1844 (Construction)

Usage :

  • Fonction commerciale (Commerces de vente au détail)
  • Fonction résidentielle (Édifices à logements multiples)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Personnes associées (7)

Images

Carte

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Déclaration Situé dans un site patrimonial Gouvernement du Québec

Transfert de responsabilité

  • Exercice de certains pouvoirs par la municipalité (Québec), 2016-12-09
    Prise d'effet : 2017-06-09
 

Haut de la page

Informations historiques

En 1844, François Fortier fait construire une maison en pierre à trois étages avec une aile, et ce, d'après les plans de l'architecte Michel Patry (1806-1865). Pierre Gauvreau est l'entrepreneur maçon responsable des travaux. La maison occupe alors toute la largeur de la façade. Un hangar de deux étages est également construit et celui-ci est adossé au mur de clôture à l'arrière du lot.

En 1849, François Soulard, le nouveau propriétaire du lot, fait exécuter des travaux de maçonnerie et de charpenterie pour réparer sa maison et son magasin. La façade de la maison est démolie jusqu'au solage. Elle est refaite en pierre piquée et est exhaussée de 1,52 mètre. En 1872, David Robertson occupe l'emplacement.

L'emplacement demeure la propriété des familles Robertson et Richardson jusqu'en 1937 avant d'être acheté par Louis Cassulo. En 1941, celui-ci fait entreprendre des travaux, sous la supervision des architectes Gaston Amyot (1909-1966), Maurice-René Bouchard (1909-1982) et Pierre Rinfret (1907-1967). Il s'agit alors d'un immeuble de trois étages sur un rez-de-chaussée commercial, divisé au centre par un escalier qui donne accès aux logements. En 1948, l'architecte Adrien Dufresne (1904-1983) établit une nouvelle façade.

En 1990, la marquise est refaite et l'année suivante. En 1998, on remplace une porte par une fenêtre et une fenêtre par une porte sur le mur latéral est et on remplace les fenêtres par des portes dans la cour intérieure pour accéder à l'escalier. En 1999, les vitrines sont modifiées et on change les portes. Par ailleurs, on refait les boiseries au rez-de-chaussée et on rafraîchit la boutique au même niveau. En 2004, on répare une partie du mur de façade et on remet en place son revêtement de granite.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Capitale-Nationale

MRC :

  • Québec

Municipalité :

  • Québec

Arrondissement municipal :

  • La Cité

Adresse :

  • 1024, rue Saint-Jean
  • 1026, rue Saint-Jean
  • 1028, rue Saint-Jean
  • 1030, rue Saint-Jean

Latitude :

  • 46° 48' 47.2"

Longitude :

  • -71° 12' 44.3"

Désignation cadastrale :

  • Lot 1 212 992

Code Borden

CeEt-154      

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Bergeron Gagnon, Inc. Étude d'ensemble des sous-secteurs des pauvres et Charlevoix : Section 2 : rues Saint-Jean, Saint-Stanislas et Sainte-Angèle. Vol. II. Québec, Ville de Québec, Service de l'urbanisme, 1992. s.p.
  • Groupe de recherches en histoire du Québec Inc. Étude d'ensemble : Sous-secteurs Des-Glacis, Redoute-Royale et Chauveau, Annexes. Québec, Ville de Québec, Service de l'urbanisme, Design urbain et patrimoine, 1995. s.p.
  • Groupe de recherches en histoire du Québec Inc. Étude d'ensemble : Sous-secteurs Des-Glacis, Redoute-Royale et Chauveau, Synthèse. Québec, Ville de Québec, Service de l'urbanisme, Design urbain et patrimoine, 1995. 192 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013